En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

03.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

04.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

05.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

06.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

07.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

06.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 32 min 36 sec
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Education
Education nationale

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

il y a 2 heures 28 min
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 12 heures 56 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 14 heures 23 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 19 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 21 heures 4 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 22 heures 40 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 23 heures 17 min
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 1 heure 16 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 2 heures 12 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 2 heures 21 min
pépites > Justice
Terrorisme
Sept personnes mises en examen après l'assassinat de Samuel Paty
il y a 3 heures 13 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 13 heures 40 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 18 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 20 heures 42 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 23 heures 6 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 23 heures 28 min
© Reuters
© Reuters
Les rats quittent le navire

Affaire Lance Armstrong : Nike et d'autres sponsors l'abandonnent

Publié le 18 octobre 2012
Lance Armstrong a fait savoir également qu'il quittait la présidence de sa fondation de lutte contre le cancer, Livestrong.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lance Armstrong a fait savoir également qu'il quittait la présidence de sa fondation de lutte contre le cancer, Livestrong.

Lance Armstrong est des plus en plus esseulé. "Il ne peut compter que sur quelques amis" racontait l'un de ses proches à une chaîne de télévision américaine. En tout cas, l'ex-cycliste ne peut plus compter sur ses sponsors et principalement sur Nike, son partenaire durant de longues années. Le groupe a en effet annoncé qu'il mettait fin au contrat le reliant à l'ancien vainqueur du Tour de France. Un coup dur pour lui.

Dans un communiqué, Nike dit avoir été "trompé" pendant plus d'une décennie par Lance Armstrong, qui doit faire face "à des preuves apparemment insurmontables" de son recours au dopage. "C'est avec une grande tristesse que nous avons mis fin à notre contrat avec lui", poursuit Nike, qui dit ne pouvoir "fermer les yeux sur l'utilisation de substances illégales destinées à améliorer les performances" sportives. En revanche, Nike dit vouloir continuer à soutenir l'action de Livestrong. L'équipementier sportif n'est pas le seul à quitter l'ex-coureur. Anheuser-Busch, filiale américaine du conglomérat belge de brasseurs Anheuser-Busch Inbev, qui possède notamment la marque de bière Budweiser, a elle aussi décidé de rompre son sponsoring.

Par ailleurs, Lance Armstrong a fait savoir qu'il quittait la présidence de sa fondation de lutte contre le cancer, Livestrong. "Afin d'éviter à la fondation les retombées négatives liées à la controverse entourant ma carrière cycliste, je mets fin à ma présidence", dit-il dans un communiqué. Le rapport de l'Usada, publié la semaine passée, estime que l'ancien coureur aujourd'hui à la retraite avait mis en place dans les équipes US Postal puis Discovery Channel avec lesquelles il a remporté le Tour de France un système de dopage très perfectionné afin d'échapper aux contrôles. L'Usada avait déjà décidé fin août de suspendre Armstrong à vie et d'effacer tous les titres du champion américain, qui a refusé de poursuivre le combat sur le terrain judiciaire.

Le Texan, aujourd'hui âgé de 41 ans, a toujours nié avoir eu recours à des substances interdites mais il a cependant expliqué qu'il renonçait à contester les accusations de l'Usada et ne souhaitait pas recourir à une mission d'arbitrage dans la procédure sportive engagée contre lui. Le rapport de l'Usada est désormais entre les mains de l'Union cycliste internationale (UCI), qui est seule habilitée à déchoir Lance Armstrong de ses titres et à tirer un trait sur sa carrière sportive.

Le départ de Lance Armstrong de la présidence de Livestrong intervient l'avant-veille d'une soirée de gala donnée par l'association afin de récolter des fonds et à laquelle devaient participer, entre autres, les acteurs Sean Penn, Ben Stiller et Robin Williams et la chanteuse Norah Jones. L'association n'a pas semblé pâtir des affaires de dopage auxquelles est mêlé Lance Armstrong. Les dons ont atteint 33,8 millions de dollars (25,74 millions d'euros), soit une hausse de 2,1% de 2011 à 2012 selon un document transmis à Reuters.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Nike, Lance Armstrong, sponsor
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires