© Reuters
A la charge

Marine Le Pen : "il n'y a pas d'islam de France"

Publié le 08 octobre 2012
La présidente du Front national Marine Le Pen a affirmé dimanche 7 octobre que "l'islam de France" n'existait pas.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La présidente du Front national Marine Le Pen a affirmé dimanche 7 octobre que "l'islam de France" n'existait pas.

Jean-François Copé a largement fait parler de lui ce week-end avec la sortie de son manifeste. Marine Le Pen se devait de revenir sur le devant de la scène. Invitée de l'émission "C Politique" sur France 5, la présidente du Front national a évoqué l'islam en France, ou plutôt, son inexistence. Pour elle, "il n'y a pas d'islam de France", a lancé Marine Le Pen lors de "C'Politique" sur France 5.

"Nicolas Sarkozy a créé le Conseil français du culte musulman qui permet à tous les musulmans de voter (pour ses instances) même s'ils sont clandestins : il n'y a pas d'islam de France. L'islam est financé par de l'argent venant de l'étranger : il n'y a pas d'islam de France", a martelé la présidente du FN.

Interrogée sur le démantèlement d'un groupe islamiste, l'ex-candidate à la présidentielle a jugé "évident" que "les opérations de prosélytisme de l'islam radical ne sont pas maîtrisées sur notre sol". "Je crois pouvoir dire qu'il y a un grand déficit en matière de renseignement, notamment dans nos quartiers. Nous assistons, depuis un certain nombre d'années à une hybridation entre l'islam radical et la criminalité et le trafic de drogue. Cela fait des années qu'on en parle, il y a des milliers d'armes qui circulent dans les banlieues", a dit la leader frontiste.

Mais Marine Le Pen a souhaité aller plus loin en disant qu'il fallait "surveiller les imams qui prêchent" pour éviter notamment les recrutements des jeunes délinquants dans les quartiers. "Il faut être ferme et expulser les imams étrangers qui professent ce genre de prêche. Il faut supprimer le financement étranger des mosquées. Et, pour ceux qui célèbrent les mariages religieux de personnes déjà mariées (polygamie), il faut les expulser s'ils sont étrangers et les condamner s'ils sont français", a-t-elle demandé. "Les Français savent qu'il ne faut pas faire d'amalgame entre l'islam radical et des musulmans qui acceptent parfaitement le fonctionnement laïc de notre pays", a estimé Marine Le Pen.

Elle a fait valoir que beaucoup de ces musulmans étaient "victimes de cette pression inadmissible, celle faite aux jeunes femmes pour qu'elles se voilent ou qu'on insulte quand elles sont en jupe, celle faite aux citoyens musulmans qui ne se soumettent pas au ramadan et que l'on agresse". "Tous ces musulmans victimes devraient être à nos côtés et je leur dis : 'venez combattre avec nous l'islam politique'". Un message qui devrait avoir son petit effet...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
islam, Marine Le Pen
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

06.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

07.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

06.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
bobocleaner
- 09/10/2012 - 11:00
@Hdt le contexte ..;
vous avez raison le contexte est important mais il me semble qu'en donnant la date du discours je ne tendais pas de piége. Car si on fait crédit a l'auteur d'etre cultive et de penser ce qu'il dit ce discours nous rappelle une césure décisive dans l'histoire intellectuelle de la droite francaise ou de Gaulle a eu une fois de plus raison face a ses frere ennemis de la droite pétainiste ( pour simplifier) . Le de Gaulle 2 a preservé la france des evolutions que portait en germe une inteprétation passéiste de l'empire;
hélas ses effets délétéres ont été renforcés par giscard ,stasi et ses continuateurs vychistes et sociodémocrates;
c'est un débat d'historiens mais la droite n'en fera pas l'économie si elle veut gagner sur des bases saines en 2014 ( quand hollandreou s'effondrera ) ;

patrick buisson a , a mon avis oublié quelque chose précisement la ans ce que montre le discours du jeune député JMLP
BOUM
- 08/10/2012 - 21:33
A bon entendeur, salut
Bien évidemment que MLP a raison sur ce point. Qui doute un seul instant qu'une religion à vocation universelle pourrait se définir par des frontières ? Comme si à l'heure des flux de la mondialisation (information, argent, personnes...), il ne pouvait y avoir autonomie d'une mouvance "francisée". Comme si cette religion dont les préceptes sont écrits en arabe et les prières dites dans la même langue pouvait s'émanciper de ses attaches culturelles et dogmatiques. Comme si la puissance et la propagande des monarchies arabes ne cherchaient pas à convertir sur notre sol autrefois (en partie) occupés par les Maures.
Non, bien sûr, ce n'est pas le cas. C'est même le contraire. Cette notion d'Islam de France agit comme un cheval de troie dans notre société naive, ouvrant les portes à la corruption des esprits et de nos valeurs fondamentales (la laicité). L'Islam n'est pas compatible avec l'idée que nous nous faisons de la démocratie. Il n'est pas compatible avec la laicité. Les évènements du monde nous le prouve tous les jours. A bon entendeur, salut
troiscentsalheure
- 08/10/2012 - 21:06
Ahmed Djebbour
Ahmed Djebbour a été présenté à la députation (et élu de la circonscription d'Alger) par le Front National des Combattants, parti crée par Jean-Marie Le Pen. Sa soeur, Soraya Djebbour, musulmane, a été élue au conseil régional d'île de France sur une liste Front National. Les révisionnistes socialistes des médias pourront vérifier ces informations (les autres aussi):
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ahmed_Djebbour

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_d%C3%A9put%C3%A9s_de_l%27Alg%C3%A9rie_fran%C3%A7aise#Alger_ville