En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
Gros mot
Quand François Hollande traitait Nicolas Sarkozy de "salopard"
Publié le 17 août 2012
Le candidat ne mâchait pas ses mots pendant la campagne, selon l’écrivain qui l’a suivi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat ne mâchait pas ses mots pendant la campagne, selon l’écrivain qui l’a suivi.

"Salopard". C’est le terme que François Hollande utilisait régulièrement en privé pour qualifier son adversaire, Nicolas Sarkozy, pendant la campagne. En public, il avait préféré les termes de "sale type", ce qui lui avait d’ailleurs été reproché.

"Ça m'a fait rire, parce qu'en privé il traitait régulièrement Sarkozy de salopard, de manière tout à fait tranquille"", déclare Laurent Binet qui a été invité par le futur président à suivre la campagne électorale à ses côtés. Il publie à la rentrée un récit, Rien ne se passe comme prévu, dont le Nouvel Observateur a publié jeudi les bonnes feuilles.

On y découvre un homme "sans états d'âme", "formidable machine de guerre qui était configurée de façon optimale pour atteindre son but", selon l'écrivain, mais aussi la description d'une animosité féroce envers Nicolas Sarkozy.

Enfin, quand, lors d'une émission télévisée, Nicolas Sarkozy demande que François Hollande condamne les propos de la première secrétaire du PS Martine Aubry qui l'a comparé à l'escroc américain Bernard Madoff "qui, à ma connaissance, a 183 années de prison", François Hollande, devant sa télévision, a lancé, selon l'écrivain : "Mais... tu les auras !"

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
05.
France/Allemagne, le match éco ou la preuve par 4 de l’inefficacité de la politique économique d’Emmanuel Macron
06.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
07.
« Mon Gilet jaune » est une marque déposée et appartient à une femme entrepreneur qui se frotte les mains
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Alice .R
- 20/08/2012 - 19:48
LA HAINE
Que François HOLLANDE soit habité par une telle
" animosité féroce envers Nicolas Sarkozy"
Est ce un bon gouvernail pour la conduite de notre pays????
Alice .R
- 20/08/2012 - 19:42
LA HAINE
François HOLLANDE est habité par
"une animosité féroce envers N
De France et de plus loin
- 17/08/2012 - 19:44
Je suis sûre que Sarko
Je suis sûre que Sarko traitait en privé hollande de mec super bien .