En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
Enquête
Epad : la Cour des comptes s'interroge sur les frais de Devedjian
Publié le 05 juillet 2012
La Cour des comptes demande des explications sur des frais de déplacement de son ancien patron, Patrick Devedjian.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Cour des comptes demande des explications sur des frais de déplacement de son ancien patron, Patrick Devedjian.

La Cour des comptes demande des justifications à l'Epad (l'établissement public d'aménagement du quartier de la Défense) sur les frais de déplacement de son ancien président Patrick Devedjian. Ces dépenses concernent l'achat de billets d'avion et de nuits d'hôtel lors de deux salons à Abu Dhabi et Dubaï auxquels il participait.

Les billets d'avions d'abord pris en classe affaires ont été changés pour permettre à l'actuel député UMP et à sa collaboratrice de voyager en première classe. Patrick Devedjian s'est justifié en affirmant que le surclassement lui avait été proposé sans supplément par la compagnie aérienne. L'Epad (aujourd'hui Epadesa) a pourtant expliqué que ces billets avaient été émis à la demande de Patrick Devedjian. "Toutes ces dépenses ont été engagées par le directeur général de l'Epad Philippe Chaix, et non pas par le président. M. Chaix est le seul ordonnateur des dépenses de l'Epad, le seul à avoir ce pouvoir. Je n'avais pas cette compétence (en tant que président de l'Epad, ndlr)", a rétorqué Patrick Devedjian.

La Cour des comptes mène actuellement une enquête sur les finances de 2006 à 2011 de l'Epad et l'Epasa et sur la fusion des deux structures.

Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
04.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
05.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
07.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
03.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
04.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
05.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
06.
Nominations européennes: le jeu dangereux d’Emmanuel Macron face à l’Allemagne
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Gilles
- 05/07/2012 - 12:14
Pas seulement
S'il n 'y avait que cet organisme. Il s'en passe des vertes et des pas mûres dans le Collectivités. La veille de son décès, Frêche, alors président de Languedoc-Roussilon, revenait d'un voyage en Chine... Sans doute pour attirer les entreprises de l'Empire du milieu dans sa région !