Justice
Kerviel demande pardon
Publié le 28 juin 2012
Le procès du trader s'est achevé ce jeudi. La cour d'appel rendra sa décision le 24 octobre prochain.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le procès du trader s'est achevé ce jeudi. La cour d'appel rendra sa décision le 24 octobre prochain.

[Mis à jour 19h]

La cour d'appel rendra sa décision le 24 octobre prochain. A la fin du procès, l'ancien trader a demandé pardon : "Je ne suis pas d'un naturel bavard. Je n'ai jamais menti à la justice. Chaque fois qu'on m'a accusé de le faire, ça m'a blessé. Devant vous, je joue mon avenir. J'accepterai votre décision. Ce qui m'a été volé depuis janvier 2008, c'est la santé de ma mère et l'honneur de mon nom. Je pense aussi aux salariés du réseau Société générale et je leur demande pardon. Je souhaite enfin remercier mon équipe de défense. Nous avons une relation de frères, c'est un peu dangereux, je le sais. Cela fait trois mois qu'on travaille jour et nuit, je remercie tout le cabinet".


[Mis à jour à 17h25]

Jérôme Kerviel est sorti en courant de la salle d'audience alors que son avocat était en pleine plaidoirie. Il aurait été pris de nausées, peut-être dues à la chaleur étouffante qui régnait dans le tribunal.

 

Après l'avocat général, c'était au tour de la défense de prendre la parole au procès Kerviel. Après quatre semaines d'audience dominées par un soi-disant complot, la défense a plaidé ce jeudi la relaxe au procès en appel de Jérôme Kerviel.

Julien Dami Le Coz, collaborateur de David Koubbi, principal avocat de l'ex-trader de la Société Générale, a déclaré dans sa plaidoirie que "le doute doit profiter à Jérôme Kerviel, il doit emporter la relaxe". L'avocat a ainsi démonté une à une les infractions reprochées à l'accusé, c'est-à-dire "abus de confiance", "faux et usage de faux", et "introduction frauduleuse de données dans un système de traitement automatisé", estimant que rien de tout cela n'était constitué. A noter, l'avocat David Koubbi, arrivé avec un oeil au beurre noir suite à une altercation avec un automobiliste, était accompagné de Tristane Banon, une autre de ses célèbres clientes.

L'avocat général a requis mercredi contre Jérôme Kerviel cinq ans de prison ferme, peine maximum encourue. L'ancien trader avait été condamné en première instance à trois ans ferme et deux avec sursis.

Jérôme Kerviel est poursuivi pour une perte de 4,9 milliards d'euros début 2008.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
04.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
05.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
07.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
jambonbeurre
- 28/06/2012 - 21:58
Allez,on va pardonner!
5 ans et c'est pas lourd payé vu ce que les clients ont perdu.
Decrauze
- 28/06/2012 - 19:05
Trio improbable
Trio improbable pour l’arrivée du jour à ce procès hors norme : le trader ambivalent qui veut sauver sa tête financière, l’avocat dandy décapé réduit à l’état d’handicapé pas joli joli à mirer, et la diaphane Tristane Banon toujours là pour soutenir ceux et celles qui se font prendre à leur insu. Kerviel sera-t-il jugé comme l’infâme trader à pressurer jusqu’à la fin de sa vie en solde ou comme la victime d’un système tout entier dédié à la culbute financière coûte que coûte ? Cf. http://pamphletaire.blogspot.fr/search/label/Kerviel.