En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
Changement de braquet

Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène

Publié le 16 juin 2019
Les autorités chinoises prévoient une réorientation industrielle massive vers l'hydrogène.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les autorités chinoises prévoient une réorientation industrielle massive vers l'hydrogène.

Est-ce déjà le début de la fin pour les véhicules électriques à batterie ? La Chine, premier marché au monde des véhicules électriques à batterie, veut réorienter sa production vers des véhicules à hydrogène. 

L'annonce vient de Wan Gang, vice-président du Conseil national pour l’élaboration des politiques (le planificateur des orientations de l'économie chinoise). A Bloomberg, il a déclaré : "Nous devons créer une société de l’hydrogène". Pour lui, le véhicule à hydrogène reste encore confidentiel à cause des coûts et d’obstacles industriels. Mais qu'à cela ne tienne : "Nous allons surmonter tous les problèmes qui ont empêché le développement du véhicule à pile à combustible", a-t-il assuré. 

Pour financer cet effort de recherche et développement, le gouvernement chinois a, en mars, stoppé les aides accordées jusqu’alors aux véhicules électriques pour consacrer ses ressources au développement des véhicules à pile à combustible. Pékin a déjà investi l’équivalent de plus de 10,7 milliards d’euros dans cette technologie.

Si moins de 2 500 véhicules à hydrogène sont actuellement en circulation dans le pays, le cap du million de véhicules pourrait être atteint d’ici 2030.

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 08/08/2019 - 20:19
ah tb
Cela fait pas mal de temps qu'Honda a mis au point un moteur à hydrogene , autonomie 400 km ( sans doute plus aujourd'hui) et rechargeable en moins de temps qu'il faut pour faire un plein. Mise en oeuvre: Japon Californie....Ne cherchez pas: chez nous Pictafesse Royal a préféré engloutir en pure perte le fric du contribuable !Mais...si on n'a pas de pétrole on a des idées! Ganesha vient d'inventer le Petogaz, produit à partir des pets des ruminants. Ganesha prout prout, Ganesha prout prout , Ganesha prout prout et puis ça y est
salamander
- 18/06/2019 - 08:41
attention à vos titres Atlantico
1 Million de voitures à hydrogène en 2030 ? waouh!

pour mémoire , le marché chinois , c 20M de voitures vendues chaque année, un stock probable de 300 Millions de véhicules au total.

1/ 300 = ???

conclusion : la Chine n'abandonne pas l'électrique.
Benvoyons
- 17/06/2019 - 18:37
:)::))
https://www.airliquide.com/fr/magazine/hydrogene-revolution-silencieuse#reseau-de-distribution

https://www.h2-mobile.fr/actus/cio-recoit-premieres-voitures-hydrogene/

https://www.lematin.ch/suisse/1000-camions-a-hydrogene-sur-les-routes-en-Suisse-/story/27669935

https://www.actu-transport-logistique.fr/dossiers/supply-chain/streetscooter-se-lance-dans-lhydrogene-519307.php