En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

06.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

07.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 28 min 21 sec
décryptage > Société
L’enfer, c’est les autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 3 heures 35 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 4 heures 9 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 4 heures 52 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 5 heures 49 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 6 heures 27 min
pépites > Social
Négociations sous tension
SNCF : la CFDT-Cheminots a annoncé son intention de déposer un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre
il y a 16 heures 6 min
light > People
Le poids des mots, le choc des photos
Paris Match met en vente certaines de ses plus belles photos à l’occasion de son 70e anniversaire
il y a 17 heures 6 min
pépites > International
Séisme politique et judiciaire
Israël : le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis en examen pour "corruption", "fraude" et "abus de confiance"
il y a 18 heures 22 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 1 heure 42 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 2 heures 40 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 3 heures 56 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 6 heures 5 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 15 heures 13 min
pépite vidéo > International
Victimes collatérales
Australie : vive émotion après le sauvetage d’un koala lors des terribles incendies qui ravagent une partie du pays
il y a 16 heures 39 min
pépites > Environnement
Polémique
Europe Ecologie Les Verts condamne fermement les propos de Roger Hallam, le cofondateur d'Extinction Rebellion, sur l'Holocauste
il y a 17 heures 39 min
light > Science
Phénomène assez rare
Une pluie d’étoiles filantes devrait être visible dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 novembre 2019
il y a 19 heures 5 min
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Mesures vitales

Urgences : le gouvernement débloque 70 millions d’euros afin de tenter de mettre fin à la grève

Publié le 14 juin 2019
La ministre de la Santé Agnès Buzyn a dévoilé une série de mesures afin de tenter de répondre au mouvement de grève dans les urgences et face au malaise du personnel. Les services d'urgences du pays sont en grève depuis trois mois.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ministre de la Santé Agnès Buzyn a dévoilé une série de mesures afin de tenter de répondre au mouvement de grève dans les urgences et face au malaise du personnel. Les services d'urgences du pays sont en grève depuis trois mois.

Après trois mois de mobilisation, les urgentistes ont été entendus par le gouvernement. L’exécutif a annoncé ce vendredi des mesures concrètes. Une prime de 100 euros bruts mensuels "à tous les professionnels des services d’urgence (hors médecins)" va notamment être débloquée.

Le gouvernement va donc proposer 70 millions d’euros de mesures immédiates pour tenter d’aider les urgentistes et les services les plus impactés par les difficultés au quotidien et par le mouvement de grève. Une portion majeure de ce montant (55 millions) sera consacrée à la généralisation et à la revalorisation d’une prime de 100 euros net mensuels. Elle sera versée dès juillet "à tous les professionnels des services d’urgence (hors médecins)". Agnès Buzyn a également confirmé que cette prime concernera environ "30.000 personnes".

Cette annonce et ce rebondissement dans le cadre du dossier du vaste mouvement de grève aux urgences sont intervenus à l’issue d’une réunion avec les représentants du secteur ce vendredi. Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a présenté ces nouvelles mesures et les moyens débloqués. 

Une "prime de coopération" de 100 euros brut mensuels sera également déployée et mise en place pour les infirmiers et aides-soignants à qui seront déléguées des tâches médicales dans le cadre de protocoles prévus par la loi Santé adoptée mardi au Sénat. 

Selon un communiqué du ministère de la Santé, une enveloppe de 15 millions d’euros est également débloquée afin de "permettre aux services d’urgence en tension" de "renforcer leurs effectifs paramédicaux durant la période estivale et de maintenir ainsi un maximum de lits ouverts". 

Agnès Buzyn propose également le rehaussement du plafond des heures supplémentaires "à 20h par mois ou 240 heures par an pour l’ensemble des corps" et "l’instauration d’une procédure permettant si besoin de déroger à ce plafond sur la base d’une décision du directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS)". 

Comme elle l’avait déjà évoqué la semaine dernière, Agnès Buzyn propose aussi d’accélérer le plan de modernisation des locaux et équipements des services d’urgence.

Agnès Buzyn a confirmé qu’elle rendrait ces mesures "effectives et concrètes sans attendre". 

Agnès Buzyn avait récemment lancé  une "mission nationale" afin de refonder les urgences. La première réunion de cette mission s’est donc déroulée vendredi matin au ministère de la Santé en présence d’Agnès Buzyn, du député LREM Thomas Mesnier (urgentiste de formation), et du Dr Pierre Carli (président du Conseil national de l’urgence hospitalière et chef du Samu de Paris). Des médecins, des infirmiers, des syndicats étaient également invités. 

Agnès Buzyn a également révélé qu’une réunion avec l’ensemble des professionnels allait être organisée au ministère de la Santé le 18 juin afin de préparer la période estivale pour les urgences, en vue notamment d’une éventuelle canicule estivale. 

A l’automne, la mission dirigée par Pierre Carli et Thomas Mesnier rendra ses conclusions. Ils vont devoir faire un état des lieux et identifier les solutions permettant à plus long terme de revoir le modèle de fonctionnement des urgences. Les représentants du personnel médical et non médical seront associés à cette réflexion, promet le ministère.

Avec ces annonces, Agnès Buzyn espère donc désamorcer le conflit qui touche plus de 100 services d’urgence, selon le collectif Inter-Urgences, à l’origine du mouvement. 

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

05.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

06.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

07.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

04.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 17/06/2019 - 09:19
Pour 100 balles t'as plus rien
Comment une personne de la qualité de Mme Buzyn peut elle annoncer une mesure aussi dérisoire ?
Si crise des urgences il y a, ce qui est bien le cas, il serait temps de remettre à plat la médecine de première nécessité.
On ne forme pas un médecin 10 ans aux frais de l'état pour qu'il s'installe ou bon lui semble, qu'il parcourt le monde à aider la terre entière ou qu'il cesse d'exercer après une maternité. Deux fautes de politiquement correct en passant !
Devenir médecin revient à accepter une mission de service public en assumer les contraintes au delà de l'internat.
Monde2Bestfriend
- 16/06/2019 - 11:26
Avec les soviets, il manque toujours des moyens!
Même quand les hôpitaux publics français coûtent 30% plus chers que l'équivalent dans le privé ou l'équivalent dans les pays voisins, avec soit-disant des salaires de misère pour les fonctionnaires qui y travaillent. Quand on y regarde de près, quelques postes sont soumis à des cadences difficiles mais énormément d'autres sont de bonnes planques assortis de jours de congés à rallonge, un emploi à vie peinard, une retraite aux petits oignons ect.. Par ailleurs, les urgences sont surtout débordées par des patients qui n'ont rien à y faire et y vont parce qu'ils n'ont pas de mutuelle et ne veulent pas payer de médecin.
DANIEL74
- 16/06/2019 - 09:17
Cautère sur jambe de bois
Ceux qui distribuent l'argent public devrait être garant de cet argent ! Le seul problèmes à régler de suite est la suppression du statut public pour tout ce qui n'est pas régalien. L'Etat n'est pas le gérant mais le garant de la protection du citoyen et de ses biens ; tout le reste n'est pas de sa compétence et de ses délires