En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© BERTRAND GUAY / AFP
Avec mandat de dépôt
Quatre ans de prison ferme requis contre Patrick Balkany
Publié le 16 mai 2019
Le procureur du parquet national financier a requis quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt à l'encontre de Patrick Balkany.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le procureur du parquet national financier a requis quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt à l'encontre de Patrick Balkany.

Le procureur du parquet national financier a requis quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt contre Patrick Balkany et quatre ans de prison dont deux avec sursis pour Isabelle Balkany au terme d'un long réquisitoire qui a varié entre fermeté et ironie. En plus de cette sanction, amoindrie pour Isabelle Balkany en raison de son état de santé, le magistrat du PNF a réclamé dix ans d'inéligibilité ainsi que 10 ans d'interdiction professionnelle contre le couple. Le magistrat a déclaré : "C'est le procès de l'élu du peuple, des habitants de Leallois-Perret qui a eu une relation tumultueuse avec l'administration du pays". Il a par ailleurs déploré "les propos de celui qui se croit tout permis" en rappelant le "je me barre" lancé à un juge d'instruction.

Pour le représentant du PNF, il est établi que le couple a organisé "un schéma de fraude fiscale". Il a regretté que le fisc ait du jouer au "chat et à la souris" de Levallois-Perret à Giverny en passant par la Suisse, le Liechtenstein, le Panama, les Seychelles….

Puis, il y avait la question de la villa Pamplemousse. Le procureur s'est montré ironique sur ce sujet : " On nous a parlé d'un modeste bungalow, si modeste qu'il se louait 8.000 dollars la semaine (...). Il y a quelques difficultés à considérer que c’était un simple bungalow au bord de la mer". Pour la villa à Marrakech, le procureur n'a aucun doute et affirme qu'il s'agit bien d'une propriété des époux Balkany, malgré le montage financier à coup de compte bancaire à Singapour, de commissions à l'étranger et de prête-nom.

Vu sur : BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Monde2Bestfriend
- 10/06/2019 - 13:57
Surmédiatisation digne d'un Etat Totalitaire!
Je viens de lire des éléments sur des malversations commises par d'anciens parlementaires socialistes et d'autres proche du pouvoir actuel. Des sommes qui se chiffrent en millions de détournement d'argent public. Mais pas 1 mot sur les média mainstream alors que les Balkany dont je ne suis guère proche puisque bloquée par Madame sur Twitter, ont droit au lynchage médiatique le plus abject. Leur principal grief est d'avoir fraudé un impôt imbécile, l'ISF qui n'existe qu'en France et coûte au pays 4 fois + qu'il ne rapporte. Que les Balkany paient pour leurs infractions et que la magistrature soit vite mise en examen pour mettre fin à cette justice du Mur Des Cons!
DANIEL74
- 20/05/2019 - 08:32
Qui paie
La justice scie la branche qui la porte ! Qui est sanctionné ? Le contribuable qui doit payer un système qui ne le protège pas !! La prison et qui doit être payante doit protéger le citoyen des criminels et terroristes. Tous les autres doivent être contraint à payer pour leurs actes soit en espèces sonnantes et trébuchantes soit en travaux d'intérêt général.
venise
- 17/05/2019 - 09:48
fin du chemin
aprés l'incapacité des institutions à exiger du couple de payer ses impôts et ce depuis des années, la sentence vengeresse qui va le fusiller socialement arrogant, certes , l'appel fera son job peut être, pour le blanchiment d'argent là on ne sais pas comment on va faire ........
je tire mon chapeau aux avocats fiscalistes helvètes qui coiffent au poteau notre Bercy poussif et noie l'optimisation légale et illégale dans un offshore vaporeux
pour vous parler de moi, me suis gourée de ligne en 2017 sur la réduc d'impots.....2018 ,paf, redressement 800 euros! les sentinelles sont au taquet!