En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 7 heures 38 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 8 heures 24 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 9 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 11 heures 10 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 12 heures 25 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 13 heures 47 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 14 heures 30 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 15 heures 57 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 16 heures 32 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 16 heures 53 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 8 heures 5 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 8 heures 41 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 10 heures 19 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 11 heures 18 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 13 heures 9 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 14 heures 10 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 15 heures 43 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 16 heures 13 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 16 heures 40 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 7 heures
© FREDERICK FLORIN / AFP
© FREDERICK FLORIN / AFP
Les quatre vérités

Le directeur de l'ENA défend son école, menacée de suppression

Publié le 24 avril 2019
Emmanuel Macron devrait confirmer jeudi 25 avril lors d’une conférence de presse la suppression de l'Ecole nationale d'administration. Dans une tribune au Figaro, son directeur Patrick Gérard répond aux critiques adressées à son établissement qui "choquent voire blessent profondément ses élèves et ses personnels".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Macron devrait confirmer jeudi 25 avril lors d’une conférence de presse la suppression de l'Ecole nationale d'administration. Dans une tribune au Figaro, son directeur Patrick Gérard répond aux critiques adressées à son établissement qui "choquent voire blessent profondément ses élèves et ses personnels".

Le 15 avril, Emmanuel Macron devait annoncer dans son discours de clôture du Grand débat la suppression de l'Ecole nationale d'administration. Ce mercredi 24 avril dans les colonnes du Figaro, Patrick Gérard défend bec et ongles son école qu'il juge "fondée sur le mérite et la valeur professionnelle". "Non, les élèves de l’ENA ne sont pas mus par le désir de compliquer la vie de leurs concitoyens", affirme-t-il, ajoutant que ces étudiants "sont sincèrement soucieux de s’engager pour leur pays, pour l’intérêt général et le bien commun". Désirant "rétablir quelques vérités" à propos de son établissement, il explique également que "les élèves de l’ENA n’y sont pas entrés par favoritisme" car ils ont passé "un concours exigeant". Patrick Gérard note d'ailleurs que plus de la moitié d’entre eux ont un grand-père ouvrier, commerçant, employé, agriculteur, artisan ou chômeur.

L'ENA "n’a pas le monopole de la haute fonction publique"

"Non, les élèves de l’ENA ne sont pas coupés des réalités de leur époque", affirme-t-il, assurant qu'ils ont passé des stages aux côtés des élus locaux, des forces de sécurité, de nombreux usagers et d’entreprises de toute taille. "Non, les élèves de l’ENA ne sont pas fermés sur eux-mêmes. Ils partagent leur scolarité avec des élèves internationaux qui regardent l’ENA comme l’un des grands atouts de la France. (…) Avec 3 500 anciens élèves étrangers qui exercent des responsabilités importantes dans leur pays, la 'marque' ENA rayonne partout dans le monde", ajoute-t-il. Patrick Gérard explique aussi dans sa tribune que "les élèves de l’ENA ne se confondent pas avec le pouvoir politique".

"Ils sont destinés à occuper certaines fonctions : administrateurs dans les ministères ou à la ville de Paris, sous-préfets, diplomates, membres des juridictions administratives et financières, membres de corps d’inspection. Seuls par la suite 2,5 % d’entre eux s’engagent différemment en exerçant une fonction ou un mandat politique. Ils le font non parce qu’ils ont été élèves de l’ENA, mais parce que le suffrage universel les a choisis: c’est le cas aujourd’hui de 15 députés sur 577", précise-t-il, en assurant que son école "n’a pas le monopole de la haute fonction publique" car "plus de la moitié des membres de celle-ci ne sont pas d’anciens élèves de l’ENA".

 

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tiopere 1
- 27/04/2019 - 11:05
leurs fonctions principales
leurs fonctions principales ont consisté a fabriquer des normes par milliers compliquant la vie des citoyens et de créer sans discontinuer de nouveaux impots tout en veillant a augmenter leurs émoluments . Leur seul titre de gloire réside dans le fameux
plan , mais a une époque ou les finances du pays ne connaissaient pas une détérioration faisant risquer la faillite .
Il ne faut pas oublier les nominations a vie et le pantouflage dont on peut estimer les caractères excessifs
moneo
- 25/04/2019 - 18:04
ENA
ok le fonctionnaire élu doit renoncer aux fonctions électives ,dans le cas contraire il doit cesser de grimper comme un perroquet dans son corps d'origine il ne doit pas pouvoir travailler pour un groupe qu'il supervisait ( ça existe mais il faudrait améliorer le fonctionnement ) surtout leur stage devrait être dans une entreprise privée pendant un an pas avec le Directeur mais au niveau du bas de l'echelle et devrait être logé dans les zones de non droit durant cette durée; au moins il comprendrait ce que ressent la partie pauvre des français.ce n'est pas en pantouflant dans les préfectures ,les ambassades qu'ils apprendront la vie.contrairement au Directeur de l'ENA oui les Enarques même peu brillants se retrouvent dans les cabinets ministériels celui devrait être impossible(une emission TV il ya quelques années avait montre la langue de bois de nos jeunes enarqu s à ce sujet)
Benvoyons
- 25/04/2019 - 09:07
D'ailleurs jamais aucun Journaliste n'en parle étonnant non
seraient-ils cul & chemise avec..... Même Lucet n'a pas fait d'émission sur le fait en présentant la démocratie Anglaise qui elle l'interdit. Les Fonctionnaires doivent démissionner pour se présenter & ne plus y retourner s'ils ne sont pas ou plus élus. Mais l'Allemagne l'interdit, l'Autriche, Pologne etc... Donc fermer l'ENA n'est pas utile mais il est plus qu'urgent d'interdire aux Fonctionnaires d'êtres des élus comme dans les autres Démocraties. C'est à la Société Civile d'être des élus Députés & Sénateurs comme dans les autres Démocraties en Europe. Car le mal est là & non dans l'école.