En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Thomas SAMSON / AFP
Une concomitance troublante
Notre-Dame de Paris : l'entreprise en charge des travaux impliquée dans un autre départ de feu récent
Publié le 19 avril 2019
Le groupe Le Bras, qui rénovait la flèche de la cathédrale, a connu un départ de feu sur un autre chantier le 1er avril dernier, dans la Meuse.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le groupe Le Bras, qui rénovait la flèche de la cathédrale, a connu un départ de feu sur un autre chantier le 1er avril dernier, dans la Meuse.

Selon L'Express, le groupe Le Bras, qui était en charge de la rénovation de Notre-Dame de Paris, n'est pas à son premier incendie. Installée à Jarny en Meurthe-et-Moselle, cette société qui emploie près de 200 personnes pour un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros réalisé en 2017, s'occupait de la rénovation de la scène musicale de la MJC locale, à Belleville-sur-Meuse, dans la Meuse. Quinze jours avant le drame de Notre-Dame de Paris, ce chantier a pris feu. L'incident a été maîtrisé "en dix ou quinze minutes", a confié à L'Express un gradé en charge de l'intervention ce jour-là. Les dégâts ont été limités et se sont étendus que sur quelques mètres carrés. Cependant, des poutres ont été entamées et une partie des travaux est à refaire. Le chantier a toutefois repris dès le lendemain, a indiqué à l'hebdomadaire un porte-parole du dirigeant Julien Le Bras.

La société "exclu toute responsabilité" dans les ravages causés à la cathédrale

Le feu était "à combustion lente", selon le bureau de contrôle technique, rapporte L'Est Républicain. C'est pourquoi il n'a été détecté qu'après la fermeture du site, tout comme le jour du sinistre à Notre-Dame. Autre similitude avec l'incendie parisien : les causes exactes de ce départ de feu restent inconnues. "Les intervenants de Belleville ne sont bien sûr pas les mêmes que ceux de Paris, on ne peut donc pas relier les deux incidents", a précisé le communicant de l'entreprise à L'Express. Selon l'hebdomadaire, ce sinistre aurait fait l'objet "d'un arrangement amiable" entre la communauté d'agglomération du grand Verdun (CAGV) qui porte le projet et l'entreprise. Cette dernière aurait endossé la responsabilité de l'incident. "Les dégâts liés au sinistre ont été prises en charge par la société Le Bras Frères", précise L'Express.  

En revanche, pour le sinistre de Notre-Dame, l'entreprise a "exclu" mercredi 17 avril, par la voix de son porte-parole, "toute responsabilité" dans les ravages causés à la cathédrale. Après "le premier choc", elle envisagerait la situation avec "sérénité" puisque "les procédures ont été respectées". Les salariés qui travaillaient ce jour ont été entendus par les enquêteurs. "Ils ont confirmé qu'il n'y avait pas de point chaud sur l'échafaudage" et n'avoir effectué "aucun travail de soudure", a insisté le porte-parole de la société de BTP. "Quand on quitte un chantier on doit couper toute l'électricité, le disjoncteur du chantier, fermer la porte et remettre les clefs à la sacristie de la cathédrale, ce qui a été fait et dûment noté dans les cahiers", a-t-il assuré. "Le dernier a quitté les lieux [une heure avant le déclenchement de l'incendie]", descendant par "les deux ascenseurs qui desservaient l'échafaudage", a-t-il détaillé.

 

Vu sur : L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
05.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
07.
Une directrice de collège alerte sur "l'hypersexualité" des élèves de 6e et de 5e
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 19/04/2019 - 16:36
La vérité viendra de la
Presse étrangère, mais pas des pantins de chez nous. Si les islamistes revendiquent cet incendie, ceux qui nous "gouvernent" diront que c'est pur mensonge, chose qu'ils maîtrisent à la perfection.
Hiris
- 19/04/2019 - 16:35
Cloette
Je ne saurai mieux dire ....
cloette
- 19/04/2019 - 12:09
Pour les cordistes
monter sur un tel échafaudage est un jeu d'enfant . Je trouve suspect cet acharnement à faire croire que c'est un accident de combustion spontanée, le printemps est frisquet, nous ne sommes pas en période de canicule, il y avait eu récemment la porte de St Sulpice en feu, des choses à la basilique de st Denis, ainsi que de nombreux attentats réussis ( Charlie, le Bataclan, Nice) , mais émettre un doute est complotiste . J'espère que l'enquête sera rigoureuse .