En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Thomas SAMSON / AFP
Mesures imminentes
Le gouvernement admet des "dysfonctionnements" après les incidents sur les Champs-Elysées
Publié le 18 mars 2019
Le Premier ministre Edouard Philippe va faire des "propositions d'adaptation" à Emmanuel Macron. Des mesures devraient être appliquées afin d'éviter de nouveaux débordements lors des prochaines mobilisations des Gilets jaunes et pour lutter efficacement contre les casseurs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre Edouard Philippe va faire des "propositions d'adaptation" à Emmanuel Macron. Des mesures devraient être appliquées afin d'éviter de nouveaux débordements lors des prochaines mobilisations des Gilets jaunes et pour lutter efficacement contre les casseurs.

L'acte XVIII des Gilets jaunes a été marqué par des incidents graves sur les Champs-Elysées. Des casseurs ont attaqué et pillé de nombreux commerces. Des kiosques ont été incendiés. Le restaurant Le Fouquet's a été fortement endommagé. 

Le pire a même été évité lors de l'incendie d'une banque. Des riverains de l'immeuble en proie aux flammes ont été évacués par les policiers et les pompiers. 

L'acte XVIII coïncidait avec les quatre mois du mouvement des Gilets jaunes et avec la fin du Grand débat national. 

Le gouvernement a donc admis des "dysfonctionnements" dans le dispositif de sécurité mis en place ce samedi à Paris. Le Premier ministre a identifé des "insuffisances" du maintien de l'ordre "dans son exécution" qui n'ont pas permis d'éviter le saccage et les dégradations sur les Champs-Elysées. 

Le gouvernement a dénoncé des "événements d'une violence inacceptable contre les biens et des personnes" et qui "doivent être condamnés avec la plus grande fermeté". 

Selon Matignon, "ils sont le fait de casseurs, de pillards, d’incendiaires, et tous ceux qui encouragent de tels actes sont leurs complices".

Edouard Philippe va faire des "propositions d'adaptation à Emmanuel Macron" ce lundi à 11h30 "pour renforcer la doctrine d'emploi des forces de l'ordre et s'assurer à tout moment de la fermeté de son exécution". 

Christophe Castaner et Bruno Le Maire vont s'expliquer devant les commissions des Lois et des Affaires économiques du Sénat ce mardi. Ils seront entendus sur "les moyens mis en place pour faire face à ces troubles et sur les conséquences de ces nouvelles dégradations sur la situation du commerce et l’attractivité économique de notre pays". 

Le Sénat a adopté cette semaine la proposition de loi anti-casseurs. Bruno Retailleau, à l'origine de ce texte, a regretté qu'Emmanuel Macron saisisse le Conseil constitutionnel sur cette proposition de loi.

Vu sur : Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Poussard Gérard
- 18/03/2019 - 15:43
dans une vraie démocratie
un incompétent est licencié mais l'énarque imposteur conserve les traitres tels castaner, Belloubet, lemaire, Dard malin tandis que les autres cramés par les affaires doivent partir tels benallah, Emeline, kohler, Fort...etc
Ce pays court à sa perte avec ce clan d'incapables au service des lobbies financiers, mondialistes, labos presse qui ont oeuvré pour leur élection...Vite des élections...
Beredan
- 18/03/2019 - 12:10
On attend l’homme providentiel ....
Hanouna ?
edac44
- 18/03/2019 - 11:31
Il est grand temps de casser les casseurs pour le compte avant
Il est grand temps de casser DÉFINITIVEMENT les casseurs pour le compte avant que ne se constituent des milices privées armées avec tous les risques de bavures que cela pourrait comporter !...
Il est même étonnant, alors que la France compte plus d'un million de chasseurs et donc de fusils dans les "chaumières", un drame ne se soit pas encore produit, au nom de la légitime défense des biens et des personnes.
Quand on vient foutre le feu chez vous, on est en droit de se défendre par tous les moyens, y compris avec une arme pour faire cesser un danger imminent.
Peut être est-ce même précisément ce qu'attend Micron 1er et son gouvernement d'incapables pour interdire toute manifestation en France et pourquoi pas réinventer les tribunaux d'exception, Vichy doit encore les faire rêver