En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Flop

Grand débat : 9 Français sur 10 refusent de participer aux conférences citoyennes

Publié le 16 mars 2019
Ces réunions doivent fonctionner avec des citoyens tirés au sort. Mais les personnes intéressées sont rares.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ces réunions doivent fonctionner avec des citoyens tirés au sort. Mais les personnes intéressées sont rares.

Les organisateurs des 18 conférences citoyennes qui ont commencé ce vendredi soir en relais-conclusion du grand débat, et se poursuivront ce samedi 16, puis les vendredi 22 et samedi 23 mars, ont un problème : ils peinent à attirer des personnes intéressées. 

Une conférence, avec des citoyens tirés au sort, est prévue dans chaque région : sous forme de tables rondes, elles durent environ une journée et demie et ont pour objectif de synthétiser les remontées du grand débat et de les transformer en propositions concrètes.

Dans l'optique de ces tables-rondes, 75 000 Français ont reçu ces dernières semaines ce SMS : "Bonjour, votre numéro a été tiré au sort dans le cadre du grand débat national pour participer à une conférence citoyenne régionale. Pour participer, envoyez OUI ou NON." Les destinataires de ces messages sont "des citoyens représentatifs de la diversité sociologique de chaque région", selon les organisateurs. C'est l'institut Harris Interactive qui est chargé de trouver les participants. Ce qui est loin d'être simple. En moyenne 9 citoyens tirés au sort sur 10 refusent: la plupart du temps, ils ne sont pas intéressés par ce "grand débat". Conséquence, alors que 100 personnes devaient participer à chaque conférence régionale, seuls 50 à 70 citoyens seront présents. Et encore : Harris Interactive craint des désistements de dernière minute et continuera d'appeler des Français tirés au sort jusqu'à ce jeudi soir.

Selon Le Point, "ces derniers jours, certains en haut lieu ont même envisagé une compensation financière mais l'idée, surprenante, a finalement été balayée".

Vu sur : BFM TV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Grand débat
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

06.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

07.

Les épargnants français, bipolaires ?

01.

Espionnage informatique au ministère des Finances

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evalamico
- 18/03/2019 - 07:50
grand débat bla.bla
... Nos politiques savent très bien ce que les citoyens français revendiquent, ils savent très bien de quoi ils souffrent, ils ont pour les aider les instituts de sondages, la cour des comptes, nombres d'instituts d'analyses économiques, pourquoi faire perdre du temps aux français... si ce n'est pour créer l'illusion, non mais vraiment ils nous prennent pour qui... nous sommes considérés comme des ignares, des imbéciles de bas étage... toutes ces décennies ils ont laisser filer notre industrie, abandonner nos campagnes, laisser mourir nos agriculteurs, qu'apprennent-ils donc à l'ENA ? en tout cas ils n'apprennent pas à travailler pour l'intérêt général...
cloette
- 17/03/2019 - 18:50
Ils ont autre chose à faire
qu'aller faire la claque pour Macron ! Quel cirque!
Pharamond
- 17/03/2019 - 10:26
Test à l'acide
En somme, râler mais surtout ne pas agir,se poser en victime, pas en acteur!