En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Je t'aime moi non plus
A 100 jours des élections européennes, un rapport révèle ce que pensent les Français de l'Europe
Publié le 18 février 2019
Le Rapport national France de l'Eurobaromètre 90 souligne les paradoxes de la relation des Français à l'Europe.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Rapport national France de l'Eurobaromètre 90 souligne les paradoxes de la relation des Français à l'Europe.

62% des Français se sentent citoyens de l'UE et 59% se disent "attachés à l'Europe", selon le Rapport national France de l'Eurobaromètre 90, publié sur le site de la Commission européenne ce lundi 18 février. Ce rapport analyse les réponses données par les Français au sondage Eurobaromètre Standard qui  interroge tous les six mois les citoyens des 28 États membres de l'UE (ainsi que de cinq pays candidats à l'accession) sur leur situation personnelle, la situation socio-économique de leur pays, les priorités de l’Union européenne et leur rapport à l’UE.

En revanche, même si les Français se montrent attachés à l'Europe, ils ne sont que 33% à avoir confiance dans l'UE. Ils sont également assez pessimistes pour l'avenir de l'Europe (63%). La France devient ainsi un des pays les plus pessimistes de l'UE, juste après la Grèce et la Hongrie. En outre, 64% des Français souhaitent que le rôle de l'Europe soit renforcé dans de nombreux domaines. 72 % des Français sont favorables à l’union économique et monétaire avec l’euro et 82 % à la libre circulation des personnes dans l’espace UE. In fine, ils sont ouverts à de nouvelles mesures à l’échelle européenne, notamment à une politique étrangère commune (60 %).

Et vous, quelle Europe souhaitez-vous ?

Alors que les élections européennes se tiendront à la fin du mois de mai, la plateforme citoyenne européenne Make.org, l'association Civico Europa, à l'origine de l'initiative WeEuropeans, a lancé avec Atlantico une grande consultation pour se préparer à cette échéance. Du 8 février au 15 mars, via l’initiative de WeEuropeans, les citoyens de 24 pays pourront soumettre leurs propositions pour l’Europe, puis voter pour celles qu’il faudrait à leurs yeux concrétiser au plus vite.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
05.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
06.
Entrée en service des bus électriques chinois : ce (contre)choc pétrolier que personne ne voyait venir
07.
A l’insu de son plein gré : le « nouveau monde » finira-t-il par faire basculer la France dans une nouvelle culture démocratique « grâce » à ses vieux travers ?
01.
Borloo quitte l'UMP
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 20/02/2019 - 21:29
Les questions
sont ambiguës , cela veut dire que les réponses sont interprétées comme on veut ! comme ça arrange .
zen-gzr-28
- 19/02/2019 - 14:14
Les données de ce rapport
semblent relever de la propagande européiste à plein nez !
gerint
- 18/02/2019 - 20:28
L’UE est totalitaire
Sous la coupe des Rothschild et autres clubs Bilderberg qui ont horreur de la démocratie et de la liberté des citoyens qu’ils estiment incapables de s’en servir intelligemment et veulent un gouvernement mondial , un « nouvel ordre » l’UE vise à détruire les Nations pour livrer un continent sans âme à ces gens qui n’ont même pas besoin de comploter car ils ont le pouvoir et décident des élections, Macron en est une preuve vivante