En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© ERIC FEFERBERG / AFP
Poursuite du mouvement
Acte VIII des Gilets jaunes : la mobilisation se poursuit ce samedi 5 janvier 2019
Publié le 05 janvier 2019
Les citoyens mobilisés dans le mouvement des Gilets jaunes sont une nouvelle fois descendus dans la rue ce samedi 5 janvier 2019. Des places symboliques des grandes villes de l’Hexagone servent de cadre à de nombreux rassemblements.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les citoyens mobilisés dans le mouvement des Gilets jaunes sont une nouvelle fois descendus dans la rue ce samedi 5 janvier 2019. Des places symboliques des grandes villes de l’Hexagone servent de cadre à de nombreux rassemblements.

Malgré les annonces du gouvernement et l’abandon des taxes sur le carburant, les Gilets jaunes sont une nouvelle fois mobilisés dans les grandes villes à travers l’Hexagone. La manifestation de ce samedi est la toute première de l’année 2019, à l’échelle nationale.  

Le gouvernement avait appelé à un retour à l’ordre et a déploré la volonté d’une frange des Gilets jaunes de vouloir provoquer une insurrection. 

L’arrestation cette semaine de l’une des figures du mouvement, Eric Drouet, a jeté de l’huile sur le feu pour les Gilets jaunes. 

De nombreuses manifestations se déroulent ce samedi notamment à Paris, Lyon, Rouen, Bordeaux, Toulouse ou bien encore Beauvais.  

A Paris, deux principales actions avaient été déclarées à la préfecture. Une marche est partie de la place de l'Hôtel-de-Ville en début d'après-midi pour rallier l'Assemblée nationale et un rassemblement s’est déroulé sur les Champs-Élysées. Beaucoup de Gilets jaunes étaient présents également dans le quartier de la Gare Saint-Lazare, du Panthéon et du quartier de la Bourse de Paris et de l’AFP. 

Des heurts ont éclaté à Beauvais, Nantes ou Paris. Dans la capitale, les incidents se déroulent notamment au niveau de la passerelle Léopold Sédar Senghor. 

Selon des sources policières concordantes auprès de BFMTV, 3.500 Gilets jaunes étaient mobilisés dans le cadre de la manifestation parisienne. 

Le grand débat national, proposé par le gouvernement, doit s’ouvrir à la mi-janvier. 

Le mouvement des Gilets jaunes pourrait donc se prolonger dans les prochaines semaines du mois de janvier. Les figures principales du mouvement devront rapidement trancher la question d'une liste électorale dans le cadre des élections européennes prévues en mai 2019.  

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
06.
Une femme et son bébé percutés par une trottinette électrique à Paris
07.
Comment les socialistes en sont arrivés à se demander ce qu'est le vrai vote utile pour eux
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jardidi
- 05/01/2019 - 23:06
La police et bfmtv ne sont
La police et bfmtv ne sont pas des sources fiables. Il est ridicule de s'appuyer sur elles pour donner le nombre de manifestants.
gerint
- 05/01/2019 - 18:47
Bien des contempteurs GJ
Bien des contempteurs GJ refusent de voir la vérité contrairement à la majorité du peuple Français, Même si je n’aime pas du tout la violence orchestrée par une minorité de casseurs. La démocratie est amoindrie voire confisquée par une caste de hauts fonctionnaires qui se servent eux et ne servent pas l’état ni l’intérêt général. Une caste d’inspecteurs des finances comme Macron passés par les banques privées ou de grosses entreprises auxquelles elle est asservie avant de « rétropantoufler » à nouveau dans le privé. Ils trouvent bien sûr les processus démocratiques qu’ils effacent (référendum de 2005 par exemple) trop lents et trop contradicteurs, ils pensent tous la même chose et sont sûrs de détenir la vérité. Le viol répété de la Constitution ne leur fait pas peur. Ils ont fini par installer un de ces personnages hybrides comme Président chargé de satisfaire les intérêts de la haute finance apatride aux dépens du peuple et de la Nation. Les GJ actuels l’ont bien compris et veulent revenir à plus de démocratie directe. Si légalement ils ne peuvent passé faire entendre alors que le pouvoir est majoritairement réprouvé alors la révolutionne justifie et dès lors l’illégalité.