En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Confisqué !

Alexandre Benalla va rendre ses passeports diplomatiques

Publié le 30 décembre 2018
L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron a reconnu avoir utilisé ces passeports par "confort personnel".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron a reconnu avoir utilisé ces passeports par "confort personnel".

Alexandre Benalla, qui est pris dans une nouvelle affaire politico-médiatique après les révélations sur son utilisation de passeports diplomatiques délivrés par l'Elysée a déclaré au JDD qu'il comptait rendre les documents officiels "dans les prochains jours". 
Il faut dire que l'affaire, révélée par Médiapart la semaine dernière, est en train de prendre une tournure inquiétante pour Alexandre Benalla : un enquête a été ainsi ouverte par le parquet de Paris pour "abus de confiance" et "usage sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle". 

Il a demandé à être considéré comme un "justiciable ordinaire" et a déclaré être "satisfait que la justice puisse désormais mettre un terme aux rumeurs" sur son compte. 

L'homme devra de plus justifier de l'utilisation de ces passeports, alors qu'il avait affirmé à la commission d'enquête du Sénat, en septembre dernier, qu'il les avait rendus. 

Il les a utilisé pour se rendre au Tchad, ce qui a suscité de nombreuses suspicions alors que le Président Macron doit se rendre dans ce pays dans quelques semaines. Il a reconnu avoir "peut-être" eu tort de les utiliser, et a plaidé le laxisme, affirmant qu'il l'avait fait pour son "confort personnel".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

03.

Le Titanic est-il en train de disparaître définitivement ?

04.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

05.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

06.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

07.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

03.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 30/12/2018 - 19:02
Les raisons du mignon
Je vais demander à Macron un passeport diplomatique et un permis de port d'arme.
Les raisons ? Pour mon confort personnel, et parce que j'aime bien frimer.
Ce ne sont pas des raisons valables ? Ah bon ? Pourtant, Benalla pense que si, et Macron est d'accord puisqu'il ne pouvait pas l'ignorer.
assougoudrel
- 30/12/2018 - 18:47
On peut remarquer que
c'est lui qui décide quand, où et comment. Il les tient par les couilles.