En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
En direct de Beauvau
Christophe Castaner invite les journalistes victimes de violences policières à porter plainte
Publié le 11 décembre 2018
De nombreux journalistes ont été victimes de violences policières dans leur couverture des manifestations gilets jaunes rapportent les syndicats.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nombreux journalistes ont été victimes de violences policières dans leur couverture des manifestations gilets jaunes rapportent les syndicats.

Dans un communiqué, Christophe Castaner a invité les journalistes victimes de violences policières pendant la couverture des manifestations et des mobilisations des gilets jaunes à porter plainte. Le ministre de l'Intérieur a été interpellé par des syndicats de journalistes qui dénoncent des "dérapages inadmissibles" lors des manifestations.

"Si des journalistes ont eu à souffrir de l'emploi de la force par des unités de police ou de gendarmerie, il invite ceux-ci à déposer plainte au plus vite ou à procéder à un signalement sur la plateforme internet de l'inspection générale de la police nationale", a expliqué Christophe Castaner. Il ajoute que "Ces plaintes et signalements seront traités avec la plus grande célérité".

Dans un communiqué commun, quatre syndicats de journalistes, le SNJ, le SNJ-CGT, la CFDT-Journalistes et le SGJ-FO, ont déploré les "nombreux blessés parmi les journalistes de terrain, reporters et photographes" qui couvraient les manifestations des gilets jaunes samedi et condamné "les dérapages inadmissibles des forces de police, notamment à Paris".

Les organisations syndicales demandent "des explications de la préfecture de police, du ministère de l'Intérieur et du gouvernement sur les consignes qui ont été données pour en arriver à cette situation".

Le ministre de l'Intérieur a précisé "qu'aucune consigne n'a été adressée aux forces de l'ordre qui aurait eu pour effet de limiter l'exercice de la liberté de la presse" et a rappelé son attachement "à la liberté d'informer". Il a également souligné "la nécessité pour les journalistes de pouvoir attester de leur profession et d'être suffisamment identifiables lors d'événements tels que ceux qui se sont déroulés". Il a également appuyé sur le fait qu'a été demandé aux forces de l'ordre de "prévoir l'accueil systématique des journalistes le souhaitant à l'arrière des dispositifs afin de les protéger".  

Le locataire de la place Beauvau relève en outre qu'il a été demandé "aux forces mobilisées dans les manifestations de prévoir l'accueil systématique des journalistes le souhaitant à l'arrière des dispositifs, afin de les protéger", en cas de violences de la part des manifestants.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
07.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
01.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
02.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
06.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
POLITQ
- 12/12/2018 - 18:00
CUISTRE
Et les dizaines de policiers, gendarmes, qui ont été blessés à cause de vous? Empêchés de répondre aux attaques qu'ils ont subies? Interdits d'utiliser leurs armes, létales ou non, afin de calmer les salauds qui ne se privaient pas de leur envoyer cocktails molotov, boules de pétanque, pavés de 5kgs, ce ne sont pas des "armes létales" ça, propres à tuer? Accepter les plaintes de racailles meurtrières qui ont reçu de simples projectiles de flash-balls alors qu'ils méritaient bien pire? Ont-ils le droit de porter plainte contre leur "hiérarchie"?.... Notre pays court à la catastrophe avec de telles "élites".......
zen-gzr-28
- 12/12/2018 - 09:23
Et l'humain, M. CASTANER
Le ministre de l'intérieur tout nouvellement" nommé" après son petit chantage, n'a pas encore pris conscience que ses hommes sont épuisés, dénigrés par des inconscients stupides et irresponsables et le comble, pas défendus par lui ! Ce ne sont pas des robots que diable. Soyez bien conscient que les terroristes risquent d'agir encore ... profitant de ce que nos forces de l'ordre ne sont plus au pop de leurs moyens ! A force de tirer sur la corde...elle se cassera !
tubixray
- 12/12/2018 - 08:58
Violences policières
Clairement, la priorité pour ce ministre de l'intérieur est de mettre un terme aux violences policières le fléau principal de notre belle nation ......Consternant ... Souhaitons simplement qu'aucun vrai journaliste (VA, Marianne, Atlanlico, RT FRance entre autres) n'en ait été "victime" !!!