En direct
Best of
Best Of
En direct
Cohabitation forcée
Post Midterms : Donald Trump va-t-il changer de cap et tendre la main aux Démocrates dans l'intérêt de la nation?
Publié le 16 novembre 2018
Après les élections de Midterms, d'importants chantiers politiques devront être menés aux Etats-Unis alors que le pays semble de plus en plus divisé politiquement entre les Républicains et les Démocrates, les deux partis ayant crié victoire (l'un au Sénat, l'autre à la Chambre des représentants).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après les élections de Midterms, d'importants chantiers politiques devront être menés aux Etats-Unis alors que le pays semble de plus en plus divisé politiquement entre les Républicains et les Démocrates, les deux partis ayant crié victoire (l'un au Sénat, l'autre à la Chambre des représentants).

La vie politique américaine va réserver encore de nombreuses surprises d'ici la fin du mandat de Donald Trump, comme le précise la rédaction d'USA Today. Le président américain Donald Trump, le chef de la majorité au Sénat, Mitch McConnell et Nancy Pelosi, qui est susceptible de redevenir président de la Chambre, devront obligatoirement coopérer sur les questions budgétaires afin de faire fonctionner le gouvernement. Les Démocrates de la Chambre élus récemment pourraient également constater que les Républicains sont disposés à travailler avec eux sur les dossiers clés des infrastructures, de la réforme de la justice pénale et peut-être même sur les soins de santé. L'art du compromis pourrait donc être vital dans la vie politique américaine dans les prochains mois. 

Reste à savoir si Donald Trump a réellement l'intention de travailler avec les Démocrates au Congrès dans l'intérêt de la nation. Les deux partis sont-ils disposés à adopter cette politique de la main tendue envers le camp adverse ?

Le spectre d'une judiciarisation de la vie politique américaine plane également au-dessus de la Maison Blanche. Une série d'enquêtes contre Donald Trump, notamment celle du conseiller spécial Robert Muelle sur les liens avec la Russie ou bien encore celle liée à ses déclarations de revenus, pourraient être utilisées par les Démocrates. 

Les récents incidents avec la chaîne CNN au sujet de l'accréditation du journaliste Jim Acosta ont également envenimé le débat politique.

La campagne électorale des élections de mi-mandat a aussi été marquée par un climat de terreur et de violence sans précédent avec l'attaque contre une synagogue à Pittsburgh et l'envoi de nombreux colis piégés à des personnalités du parti Démocrate.    

Donald Trump a néanmoins l'intention de se préparer à sa réélection. Le président américain pourrait être réticent à changer d'attitude et à modifier sa ligne politique dans les derniers mois de son mandat. En cas de mue réelle, il pourrait ainsi réussir à égaler les performances de Truman, Reagan et Clinton qui ont su faire prévaloir l'intérêt de la nation après des élections de mi-mandat âpres entre les Démocrates et les Républicains.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
04.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
05.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
07.
Frédéric Dupuch et Pierre Gaudin : nouveaux limogeages à la préfecture de police de Paris après les incidents des Champs-Elysées
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
04.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires