En direct
Best of
Best Of
En direct
Justice
Affaire Jamal Khashoggi : peine de mort requise contre les cinq accusés
Publié le 15 novembre 2018
Le parquet saoudien a requis la peine de mort contre cinq individus accusés dans le cadre du meurtre du journaliste à Istanbul.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le parquet saoudien a requis la peine de mort contre cinq individus accusés dans le cadre du meurtre du journaliste à Istanbul.

Nouveau rebondissement judiciaire dans le cadre de la mort du journaliste Jamal Khashoggi. Le parquet saoudien a requis, ce jeudi 15 novembre, la peine de mort contre cinq responsables du royaume. Ces individus sont accusés dans le meurtre de Jamal Khashoggi. 

Selon des précisions du procureur général, le journaliste a été drogué et démembré au sein du consulat de son pays, dans la ville d'Istanbul. 

D'après le porte-parole du parquet, Jamal Khashoggi a été tué le 2 octobre dernier. Cet éditorialiste qui travaillait notamment pour le Washington Post a été tué après avoir été drogué dans l'enceinte du consulat. Il a été démembré par cinq responsables saoudiens. Le journaliste avait critiqué le pouvoir par le passé et notamment le prince héritier Mohammed Ben Salmane.  

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Emmanuel Macron, pourquoi n’allez-vous pas en boîte comme Christophe Castaner plutôt que de faire du ski ?
06.
Acte XVIII des Gilets jaunes : retour prévu de la violence, réponse difficile à prévoir du gouvernement
07.
Recep Tayyip Erdogan critiqué pour avoir diffusé des images de l'attentat de Christchurch
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
04.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie-E
- 16/11/2018 - 00:34
L'affaire Kashoggi
Qui pouvait croire qu'il y aurait d'autre personnes que les exécutants qui seraient condamnés ?
Curieux tout de même d'aller assassiner un opposant dans l'ambassade truffée de micros et de caméras.