En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Pixabay
Le temps passe

SMIC, salaires, gaz, prime d'activité... Les changements du 1er octobre

Publié le 30 septembre 2018
Plusieurs changements importants, notamment liés aux salaires, vont prendre effet ce lundi 1er octobre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plusieurs changements importants, notamment liés aux salaires, vont prendre effet ce lundi 1er octobre.

Premier changement et bonne nouvelle pour les salariés : après une première baisse au 1er janvier dernier, la cotisation salariale d’assurance chômage sera entièrement supprimée au 1er octobre, ce qui va se  traduire par une hausse du salaire net perçu à la fin du mois. Le gain devrait être d'environ 1,45 % de salaire brut pour l’ensemble des salariés du privé.

Augmentation du SMIC

Cette baisse de la cotisation, associée à la revalorisation du salaire minimum, se traduirait par un gain de 15 euros par mois pour les salariés au SMIC.

Augmentation de la prime d'activité

La prime d'activité, qui bénéficie en moyenne à 2,4 millions de foyers chaque mois, va augmenter de 20 euros. Des hausses équivalentes sont prévues pour 2019, 2020 et 2021.

Augmentation des tarifs du gaz

Mauvaise nouvelle cette fois : pour le sixième mois consécutif, les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont augmenter de 1% pour  les utilisateurs de gaz pour la cuisson, de 3,3% pour ceux ayant recours à  cette énergie pour se chauffer, et de 2% pour les utilisateurs qui en font un  double usage cuisson et chauffage.

Gardes d’enfant

Le plafond du complément libre choix du mode de garde (CMG), une aide à la garde d'enfants, sera revalorisée de 30 %, soit un gain pouvant atteindre jusqu’à 250 euros par mois.

Hausse du tabac le 22 octobre

De nouveaux prix du tabac entreront en vigueur à partir du 22 octobre. Certaines références devraient progresser de quelques centimes, mais le prix moyen du paquet de 20 cigarettes restera à 7,90€.

Et de l'AAH le 1er novembre

Quelques informations en avance : l'allocation aux adultes handicapés (AAH) augmentera au 1er novembre de 41 euros, passant de 819 à 860 euros par mois.

Vu sur : Lu sur LCI
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

06.

Pourquoi le ralentissement économique occidental n'a que peu de liens avec la guerre commerciale sino-américaine

07.

Comme Richard Ferrand, nous appelons à un « sursaut collectif contre la violence ». Oui, mais contre toutes les violences !

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires