En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Ambiance

Ile-de-France : passe d'armes entre Valérie Pécresse et Anne Hidalgo à propos de la ligne 13 du métro

Publié le 16 septembre 2018
"Les voyageurs de la ligne 13 doivent savoir qui est vraiment responsable de la situation actuelle", estime la présidente LR de la région Ile-de-France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Les voyageurs de la ligne 13 doivent savoir qui est vraiment responsable de la situation actuelle", estime la présidente LR de la région Ile-de-France.

La ligne 13 du métro, surnommée "ligne de l'enfer", va bénéficier en 2026 d'un nouveau matériel roulant, a annoncé mercredi Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France. Parmi les autres mesures pour améliorer le confort des voyageurs sur cette ligne saturée : un focus sur la propreté et retrait de quelques strapontins, en attendant l'ouverture du prolongement de la ligne 14 en 2020, qui devrait la désengorger en partie.

Ces annonces ont été critiquées par la mairie de Paris et la Seine-Saint-Denis dans un communiqué. "La Région Ile-de-France n’a absolument pas pris la mesure des difficultés. Il est inacceptable que les habitants de nos territoires attendent encore huit ans pour bénéficier d’un service de transports publics de qualité", écrivent-elles. Les deux administrations demandent à la région de "revoir sa copie et faire de la ligne 13 du métro une vraie priorité" et de "déployer de nouvelles rames de type « boa »" sans attendre.

Ce communiqué des deux collectivités n'a pas été du goût de Valérie Pécresse, qui a répondu vendredi sur Twitter : "Il faut cinq ans pour faire arriver un métro neuf sur une ligne. Qui dirigeait Ile-de-France Mobilités il y a 5 ans ? Jean-Paul Huchon, Anne Hidalgo, Stéphane Troussel."  Le Parisien rappelle d'ailleurs qu'en septembre 2016, une réunion du nouveau conseil d’administration du Stif (passé entre temps sous l’ère Valérie Pécresse et à laquelle certains élus socialistes parisiens sont absents) a décidé d’avancer le renouvellement du matériel de la ligne 13 à 2026 au lieu de 2030. 

Il faut cinq ans pour faire arriver un métro neuf sur une ligne. Qui dirigeait Ile-de-France Mobilités il y a 5 ans? Jean-Paul Huchon, Anne Hidalgo, Stéphane Troussel...Les voyageurs de la #Ligne13 doivent savoir qui est vraiment responsable de la situation actuelle! https://t.co/vYFAPdwhW0

— Valérie Pécresse (@vpecresse) 14 septembre 2018

Le Figaro rapporte même que Valérie Pécresse aurait déclaré en petit comité à l'adresse d'Anne Hidalgo : "Quand on ne sait pas gérer ses vélos (allusions aux Vélib', NDLR), on n'essaie pas de gérer le métro".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires