En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 17 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 4 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 6 heures 7 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 8 heures 23 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 9 heures 25 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 9 heures 51 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 10 heures 57 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 11 heures 10 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 4 heures 1 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 5 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 6 heures 3 min
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 7 heures 51 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 9 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 9 heures 32 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 10 heures 6 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 10 heures 59 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 11 heures 17 min
© AL-JAZEERA / AFP
© AL-JAZEERA / AFP
Madame Ben Laden

Le témoignage de la mère du plus grand terroriste de tous les temps

Publié le 03 août 2018
Alia Ghanem, la mère de Ben Laden, a accordé un entretien au Guardian dans lequel elle revient sur l'histoire de son fils Oussama Ben Laden, à l'époque où il était un "bon garçon".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alia Ghanem, la mère de Ben Laden, a accordé un entretien au Guardian dans lequel elle revient sur l'histoire de son fils Oussama Ben Laden, à l'époque où il était un "bon garçon".

Alia Ghanm réside aujourd'hui à Jeddah en Arabie Saoudite, la ville dans laquelle a prospéré le Clan Ben Laden depuis des générations. A plus de 70 ans, elle s'exprime pour la première fois sur son fils. C'est d'ailleurs le prince Mohammed Ben Salman qui a autorisé la presse à l'interviewer.

Oussama a beau être le terroriste le plus craint de tous les temps, Alia Ghanem reste une mère. Une mère qui avoue avoir énormément souffert, tant le lien entre elle et son fils était intense dans la jeunesse d'Oussama : "C'était un très bon enfant, et il m'aimait énormément [...] Ma vie a été très difficile parce qu'il était si loin de moi". 

On lui demande comment son fils est un jour devenu le terroriste que tout le monde connait :"Les gens de l'université l'ont changé. Il est devenu un homme différent". La mère raconte alors cette période où Oussama est entré en contact avec Abdullah Azzam, un membre des Frères Musulmans. "C'était un très bon garçon jusqu'à qu'il rencontre certaines personnes qui lui ont plus ou moins lavé le cerveau alors qu'il avait à peine vingt ans. Vous pouvez appelez ça une secte. Ils ont obtenu de l'argent pour leur cause. Je lui disais toujours de rester loin d'eux, et il n'aurait jamais reconnu devant moi ce qu'il faisait, parce qu'il m'aimait trop".

Mais ses débuts en tant que djihadistes ne sont pas que source d'inquiétude. Il y a aussi de la fierté, par exemple quand il part en Afghanistan pour combattre les Russes : "Tout les gens qui le croisait alors dans ses premières années le respectait. Au début, nous étions très fier de lui. Même le gouvernement Saoud le traitait avec de grands égards. Et puis vint Oussama le mudjahidin." Sa mère se rappelle systématiquement de l'enfant qu'elle aimé quand on lui parle de celui qui a suivi : "Il était très droit. Vraiment doué à l'école. Il aimait vraiment étudier. Il a dépensé tout son argent en Afghanistan. Il s'était faufilé sous le couvert de l'entreprise familiale." Elle l'affirme : à l'époque, elle n'envisageait pas une seconde qu'il devint un terroriste. "Nous étions très contrarié. Je ne voulais pas que cela arrive. Pourquoi fallait-il qu'il jette tout ça comme ça ?"

La dernière fois qu'ils ont vu Oussama Ben Laden ? C'était en Afghanistan, près de Kandahar. "C'était un endroit près de l'aéroport qu'ils avaient repris aux Russes." Un souvenir heureux apparement : "Il était très heureux de nous recevoir. Il nous a montré partout chaque jour passé là-bas. Il a tué un animal et nous avons fait un festin, et il a invité tout le monde." A ce moment-là, Oussama Ben Laden a déjà monté Al Quaida, et a lancé des attaques contre les ambassades américaines de Tanzanie et du Kenya. Et du même coup, est devenu l'homme le plus recherché des services anti-terroriste du monde entier.

Mais sa mère n'en dira pas beaucoup plus sur son fils, et pour cause : "Cela fait 17 ans maintenant depuis le 11 novembre, et elle reste dans le déni à propos d'Oussama" affirme son demi-frère Ahmad, ayant emmené le journaliste du Guardian à l'écart. "Elle l'aimait tant et elle refuse de le blamer. A la place, elle blame ceux autour de lui. Elle ne connait que le côté "bon garçon", ce côté que nous avons tous vu. Elle n'a jamais pu connaître le côté djihadiste".  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires