En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© MARK GRAHAM / AFP
Grande classe
La remarque sexiste d'un sénateur provoque l'indignation en Australie
Publié le 04 juillet 2018
En Australie, un sénateur provoque un tollé en demandant à une collègue d'"arrêter de coucher avec des hommes".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En Australie, un sénateur provoque un tollé en demandant à une collègue d'"arrêter de coucher avec des hommes".

Lors d'un débat sur la sécurité des femmes, le sénateur David Leyonhjelm a lancé à sa collègue Sarah Hanson-Young qu'elle devait "arrêter de coucher avec des hommes. L'incident entre le membre du parti de droite Libéral-Démocratique et la sénatrice écologiste a eu lieu la semaine dernière à la chambre haute pendant des discussions sur la légalisation de sprays à gaz  au poivre pour protéger les femmes d'éventuelles agressions.

La sénatrice durant le débat a expliquer qu'au lieu d'armer les femmes de ces sprays, les hommes devaient s'abstenir d'avoir des comportements violents. C'est à ce moment que David Leyonhjelm lui a enjoint de s'abstenir de "coucher avec des hommes". Face à la provocation, Sarah Hanson-Young l'a mis en cause et le sénateur de droite, qui ne conteste pas ses dires, lui rétorquera "d'aller se faire foutre".

Plus tard, face à la presse, la femme politique déclarera : "David Leyonhjelm m'accuse (...) parce qu'il ne peut pas l'emporter dans un débat et qu'il veut harceler" et accusera son collègue de "slut-shaming" (pratique consistant à humilier les femmes en les présentant comme des "salopes").

"Les femmes qui travaillent à l'usine à la boulangerie (…) ne sont souvent pas en position de se défendre et sont réduites au silence… Si on ne peut pas nettoyer notre Parlement, où peut-on le faire ?" déclarera-t-elle.

Cerise sur le gâteau et comble de l'histoire, lors que le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a appelé David Leyonhjelm à s'excuser pour ses "remarques choquantes", le sénateur de droite lui répondra par voie de presse en le traitant de "couille molle" et de "femmelette".

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
03.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
04.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
05.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
06.
De crypto-macroniste à Paris à orbaniste à Budapest, où va le Nicolas Sarkozy d’aujourd’hui ?
07.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
03.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kelenborn
- 04/07/2018 - 22:54
AH MAIS QUE VOUS ËTES CONS!!!!
L'Australie est rétro! En France, ce qui serait sexiste serait de reprocher à Virginie Calmels de coucher avec Roselyne Bachelot ! et imaginez le pire!!!! reprocher à Belloubet d'avoir couché avec Caroline de Haas! Là c'est Fleury Merogis!!!!!!
vangog
- 04/07/2018 - 17:35
"couille-molle"..."femmelette"...
Ah! pas mal...enfin, des hommes s'emportent contre la pudibonderie féministe généralisée, dont le sanscouillisme et le pasdevagusime sont les mamelles...et, surtout, voyez-y un propos sexiste de ma part! ...tout mon soutien à ce valeureux défenseur des droits de l'homme, le vrai! et merde pour les bécasses!...
Ex abrupto
- 04/07/2018 - 16:54
Pas compris...
...ce qu'il y avait de sexiste dans la remarque du sénateur (manque de tact oui...)