En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Justice

Soupçons de corruption : le conseiller d’Emmanuel Macron, Alexis Kohler, visé par une plainte d’Anticor

Publié le 04 juin 2018
Selon RTL, l'association anticorruption dénonce un "mélange des genres". Le parquet national financer (PNF) a annoncé dans la matinée l'ouverture d'une enquête.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon RTL, l'association anticorruption dénonce un "mélange des genres". Le parquet national financer (PNF) a annoncé dans la matinée l'ouverture d'une enquête.

L'association anticorruption Anticor a déposé plainte pour « prise illégale d’intérêts et soupçons de trafic d'influence » contre le secrétaire général de la présidence de la République, Alexis Kohler, 44 ans, rapporte RTL ce lundi 4 juin.

Le parquet national financer ouvre une enquête

Anticor reproche à ce proche d’Emmanuel Macron « un ‘mélange des genres’, à savoir un possible conflit d'intérêts entre sa fonction officielle et ses liens familiaux avec l'armateur italo-suisse MSC », précise RTL, ajoutant que « cette société est impliquée dans de nombreux contrats d'État et présente sur les chantiers de Saint Nazaire ». 

De son côté, l’Elysée a toujours assuré qu’Alexis Kohler - qui n'a officiellement plus aucune fonction chez l'armateur italo-suisse MSC - respectait toutes les règles légales, se déportant sur toute question pouvant concerner MSC. Le parquet national financer (PNF) a annoncé dans la matinée l'ouverture d'une enquête pour des soupçons de conflit d'intérêt, annonce Le Figaro.

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

03.

Le Titanic est-il en train de disparaître définitivement ?

04.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

05.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

06.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

07.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

03.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 04/06/2018 - 19:52
Holala, pas de soucis, be cool,
C'est le PNF qui prend l'affaire en main? alors : silence radio pendant deux mois, ben oui quoi, le temps d'arriver aux mois de juillet/aout, et mme Houlette, qui commence à être surbookée, nous fera le gentil communiqué classique : affaire classée sans suite.
mymi
- 04/06/2018 - 15:12
Les affaires s'accumulent
Les affaires s'accumulent sur nombre de têtes de députés et ministres LREM et pourtant systématiquement elles font pschitt... normal... Tout ce qui touche Jupiter et ses sbires est sacralisé... Le traitement à 2 vitesses par la justice et par les médias ne semble choquer personne hormis sur les sites comme Atlantico ou VA
Vincennes
- 04/06/2018 - 15:07
ANTICOR a, également, saisi la CNIL (commission nationale de
l’info/des libertés) mais aussi PHILIPPE via 2 lettres rendues publiques (dont pas grand monde parle !!!)……s’étonnant que « le cabinet de SCHIAPPA ait utilisé son temps et l'argent des CON tribuables pour envoyer aux Journalistes figurant dans son fichier presse, via son secrétariat, une invitation à une dédicace de son livre pour lui faire de la PROMO!!!! grosse opportuniste celle ci encore