En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Justice
Soupçons de corruption : le conseiller d’Emmanuel Macron, Alexis Kohler, visé par une plainte d’Anticor
Publié le 04 juin 2018
Selon RTL, l'association anticorruption dénonce un "mélange des genres". Le parquet national financer (PNF) a annoncé dans la matinée l'ouverture d'une enquête.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon RTL, l'association anticorruption dénonce un "mélange des genres". Le parquet national financer (PNF) a annoncé dans la matinée l'ouverture d'une enquête.

L'association anticorruption Anticor a déposé plainte pour « prise illégale d’intérêts et soupçons de trafic d'influence » contre le secrétaire général de la présidence de la République, Alexis Kohler, 44 ans, rapporte RTL ce lundi 4 juin.

Le parquet national financer ouvre une enquête

Anticor reproche à ce proche d’Emmanuel Macron « un ‘mélange des genres’, à savoir un possible conflit d'intérêts entre sa fonction officielle et ses liens familiaux avec l'armateur italo-suisse MSC », précise RTL, ajoutant que « cette société est impliquée dans de nombreux contrats d'État et présente sur les chantiers de Saint Nazaire ». 

De son côté, l’Elysée a toujours assuré qu’Alexis Kohler - qui n'a officiellement plus aucune fonction chez l'armateur italo-suisse MSC - respectait toutes les règles légales, se déportant sur toute question pouvant concerner MSC. Le parquet national financer (PNF) a annoncé dans la matinée l'ouverture d'une enquête pour des soupçons de conflit d'intérêt, annonce Le Figaro.

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
03.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
04.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
05.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
06.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
07.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les erreurs européennes dans le traitement de la crise financière de 2008 sont les racines de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l’UE
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 04/06/2018 - 19:52
Holala, pas de soucis, be cool,
C'est le PNF qui prend l'affaire en main? alors : silence radio pendant deux mois, ben oui quoi, le temps d'arriver aux mois de juillet/aout, et mme Houlette, qui commence à être surbookée, nous fera le gentil communiqué classique : affaire classée sans suite.
mymi
- 04/06/2018 - 15:12
Les affaires s'accumulent
Les affaires s'accumulent sur nombre de têtes de députés et ministres LREM et pourtant systématiquement elles font pschitt... normal... Tout ce qui touche Jupiter et ses sbires est sacralisé... Le traitement à 2 vitesses par la justice et par les médias ne semble choquer personne hormis sur les sites comme Atlantico ou VA
Vincennes
- 04/06/2018 - 15:07
ANTICOR a, également, saisi la CNIL (commission nationale de
l’info/des libertés) mais aussi PHILIPPE via 2 lettres rendues publiques (dont pas grand monde parle !!!)……s’étonnant que « le cabinet de SCHIAPPA ait utilisé son temps et l'argent des CON tribuables pour envoyer aux Journalistes figurant dans son fichier presse, via son secrétariat, une invitation à une dédicace de son livre pour lui faire de la PROMO!!!! grosse opportuniste celle ci encore