En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© JOHN THYS / AFP
Taxes Wars : l'UE contre-attaque
Acier, aluminum, les Etats-Unis vont taxer l'Union Européenne qui "ne peut rester sans réagir"
Publié le 31 mai 2018
L'administration Trump a annoncé ce jeudi 31 mai la fin de l'exemption temporaire accordée à l'UE et va mettre en place des taxes de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium. Le sursis est également levé pour le Mexique et le Canada.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'administration Trump a annoncé ce jeudi 31 mai la fin de l'exemption temporaire accordée à l'UE et va mettre en place des taxes de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium. Le sursis est également levé pour le Mexique et le Canada.
Le président américain bombarde l’arme protectionniste. Washington a annoncé l'application de tarifs douaniers supplémentaires sur les importations d'acier et d'aluminium européens qui s'appliqueront dès vendredi 1er Juin, date limite de l'exemption accordée par l’administration américaine à l'Union.
 
Wilbur Ross, secrétaire américain au commerce a ainsi déclaré, jeudi 31 mai, que les Etats-Unis allaient appliquer de conséquents tarifs douaniers sur l’importation des métaux en provenance de l’UE en mettant en vigueur des taxes de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium. Le sursis est également levé pour le Mexique et le Canada, alors que la renégociation de l’accord de libre-échange Alena avec les partenaires de Washington tarde à aboutir.
 
Mercredi 29 mai à Paris, les États-Unis n'avaient pas répondu aux appels en défense du multilatéralisme lancés par la France et le reste des pays de l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), lors de la réunion annuelle de l'Organisation. Preuve des tensions, l'administration américaine avait bloqué le communiqué final de la réunion qui prévoyait notamment de condamner le protectionnisme. En outre, Donald Trump n’a cessé d’afficher son obsession pour le déficit commercial américain et son aversion pour les organisations multilatérales comme l’Organisation mondiale du commerce (OMC), organisation censée réguler le commerce mondial. 
 

L'UE "va annoncer dans les prochaines heures des contre-mesures”

La réponse de la part de l’Union aux 28 pays ne s’est pas faite attendre. "L'Union européenne ne peut pas rester sans réagir (...) Ce qu'ils peuvent faire, nous sommes capables de faire exactement la même chose", a affirmé jeudi 31 mai dans la foulée Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.
 
Emmanuel Macron avait aussi tiré le signal d'alarme face aux risques d'une guerre commerciale. en lançant mercredi 29 mai un appel retentissant en plaidant pour un “multilatéralisme fort, meilleur» et «refondé». Le président avait également appelé à réformer l'OMC, cible des critiques de l'administration Trump. "Les menaces de guerre commerciale ne régleront rien", avait dénoncé le chef d’Etat français.

 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
02.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
03.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Un Américain a passé un an à ne manger que des aliments aux dates de péremption dépassées, voilà les leçons qu’on peut en tirer
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
07.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
06.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 31/05/2018 - 21:08
L’UE aurait mieux fait d’accepter de réformer l’OMC gauchiste...
qui est très largement responsable des déséquilibres des 18 dernières années (depuis que la Chine socialiste est rentrée dans l’OMC, c’est le massacre des économie occidentales...). Ça aurait permis de calmer Donald, en rendant au monde des gages d’équilibre...encore raté pour l’UE!
assougoudrel
- 31/05/2018 - 20:34
L'UE a trouvé la parade
contre Trump. Surtaxer le beurre de cacahuètes. Les français mangent tellement de de ce produit.
DESVESSIESPOURDESLANTERNES
- 31/05/2018 - 20:19
On s’en fout
Pechiney plus français,Arcelor plus français, Renault et Peugeot :absent des Usa : nous sommes des genies nous français c’est pour ça con à vendu Alstom puis Lafarge et Naturex au Suisses Trop forts les patrons