En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© ERIC PIERMONT / AFP
Islam
Nicolas Dupont-Aignan propose que les imams prêtent "serment de fidélité" à la France
Publié le 15 mai 2018
Lors d'une conférence de Debout la France ce mardi 15 mai, Nicolas Dupont-Aignan a fait plusieurs propositions concernant les imams en France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors d'une conférence de Debout la France ce mardi 15 mai, Nicolas Dupont-Aignan a fait plusieurs propositions concernant les imams en France.

Lors d'une conférence de Debout la France ce mardi 15 mai, Nicolas Dupont-Aignan a fait plusieurs propositions concernant les imams en France. "Le ramadan va commencer dans quelques jours. Trois cents imams arrivent de l'étranger. Nous leur demandons de signer un texte (qui) exigerait le prêche en français et un serment de fidélité à la France et à la République", a-t-il expliqué.

Ce texte reconnaîtrait "l'égalité entre les hommes et les femmes et la tolérance envers les minorités sexuelles, la liberté d'expression", mais aussi l'interdiction du financement des mosquées par des pays étrangers, la formation des imams à l'université française, l'acceptation de l'étourdissement des animaux dans l'abattage rituel, et la possibilité d'apostasie [renier sa religion, NDLR], a détaillé le leader de Debout la France.

Expulsés ou destitués

Dans le cas où les imans refusent de prêter serment, le député de l'Essonne propose d'expulser "ceux qui sont étrangers" et priver de leurs fonctions "ceux qui seraient français", en les destituant également de leur statut. "Je dirais, si j'étais un peu provocateur, que c'est la charte ou le charter", a ajouté Nicolas Dupont-Aignan. "Comme les rabbins l'ont fait sous Napoléon, comme les curés l'ont fait sous la IIIe République, il faut que les imams de France clarifient leur position", a-t-il plaidé.

En outre, il a demandé l'application de lois comme celles du 29 juillet 1981 contre la "provocation à la haine", du 10 janvier 1936 qui permet de dissoudre des associations ayant "pour but d'intenter par la force à la forme républicaine du gouvernement" ou qui "provoquent à la discrimination, à la haine ou à la violence", et l'article 411-4 du code pénal qui condamne les "intelligences avec une puissance étrangère".

"Il faut combattre l'idéologie salafiste, le fondamentalisme islamiste qui inspire (les) terroristes. (...) Cela veut dire interdire la prédication subversive" et "s'attaquer aux causes du mal qui sont répandues dans nos banlieues, à cette gangrène islamiste qui déconsidère les musulmans qui pratiquent leur foi en toute quiétude", a-t-il encore indiqué.

 

 

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Ne l’appelez plus Shinzo Abe mais Abe Shinzo
05.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
06.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
07.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pharamond
- 16/05/2018 - 14:18
Aucune valeur
Il n'y a pas chez les musulmans de séparation entre" l'Eglise" et l'Etat,la religion prédomine. Si ces imams étaient contraints de prêter ce serment,à leurs yeux il n'aurait aucune espèce de valeur.
clint
- 16/05/2018 - 13:20
Impossible! il faudrait l'étendre aux autres religions !
Et parmi les chrétiens et les personnes de religion juive il y a en certainement qui sont très très proches des musulmans, notamment pour le sociétal (cf, entre autres, le "mariage pour tous", homosexualité, euthanasie, etc, etc ... !)
Ex abrupto
- 16/05/2018 - 11:41
Ceux qui disent que...
...l y a la takia qui les autorise (ou même recommande) de dissimuler,il n'en reste pas moins qu'on peut imaginer des mesures de rétorsion importantes s'il advenait qu'ils ne respectent pas leur signature.
Un peu comme le parjure aux US