En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© GERARD JULIEN / AFP
Prudence de mise
En Marche s’inquiète de la montée d’une "fronde" dans ses rangs
Publié le 11 mai 2018
D'après des indiscrets de RTL, Richard Ferrand, patron des députés LREM, "a resserré les boulons en réunion de groupe".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après des indiscrets de RTL, Richard Ferrand, patron des députés LREM, "a resserré les boulons en réunion de groupe".

"Oui il y a un risque de fronde". L’avertissement est donné par un député LREM, inquiet de l’ambiance actuelle qui règne dans la majorité. Selon des indiscrétions de RTL, plusieurs responsables de la République en Marche surveilleraient de très près les débats actuels à l’Assemblée nationale. Plusieurs élus avaient notamment exprimé leurs divergences lors de la présentation du projet de loi Asile et immigration, tout en refusant l'étiquette de frondeur.

Richard Ferrand, patron des députés LREM, "a resserré les boulons en réunion de groupe, mercredi 9 mai, pour la deuxième fois en quelques semaines" rapporte le site de la radio. Un recadrage sec aurait été effectué en direction des parlementaires qui déposent des amendements sans demander l’autorisation au groupe. Une "soufflante" qui a engendré forcement de la frustration pour ceux qui avaient travaillé sur des amendements qui ne seront pas étudiés.

D’autant que la situation pourrait se tendre encore un peu plus, avec les sujets "clivants" notamment la PMA, la fin de vie ou la formation professionnelle. Mais la priorité des leaders du mouvement serait d’éviter au maximum que les divergences s’étalent sur la place publique.

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
05.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
l'enclume
- 12/05/2018 - 10:27
Tout fout le quand mon bon prince, tous de dangereux rêveurs.
Certains macronnards se réveillent, je rêve ou j'hallucine ?????
Anouman
- 11/05/2018 - 21:07
LREM
Il doit y en avoir quelques uns qui étaient assez naïfs pour croire qu'ils auraient voix au chapitre une fois le petit prince sur le trône.
vangog
- 11/05/2018 - 13:04
La dictature en marche?...
Promesses démagogiques et populistes du candidat Macrouille, ordonnances-diktats, interdiction d’amender les lois, culte de la personnalité par les medias obséquieux, propagande indécente...toute la boite à outils des dictatures est là! A l’inverse, les clandestins, islamistes et zadistes-fascistes sont miraculeusement épargnés par la Macronie...des futurs électeurs, sans doute?...