En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© LUDOVIC MARIN / AFP
Parce que je le vaux bien !

Une marque de produits de beauté utilise le nom de Brigitte Macron pour arnaquer les clients sur Internet

Publié le 09 mai 2018
De nombreux internautes ont été piégés par le site de la marque Beauty and Truth qui utilisait dans des publicités le nom de Brigitte Macron, sans son accord. Le nombre de victimes atteint à ce jour "plusieurs dizaines de personnes".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nombreux internautes ont été piégés par le site de la marque Beauty and Truth qui utilisait dans des publicités le nom de Brigitte Macron, sans son accord. Le nombre de victimes atteint à ce jour "plusieurs dizaines de personnes".

Les arnaques pullulent sur Internet. La dernière en date concerne la Première Dame. Un site de produit de beauté est en effet actuellement accusé d'avoir utilisé le nom de Brigitte Macron de manière illégale.

La société en question a tenté de faire croire que Brigitte Macron était patronne d'une entreprise de cosmétiques et l'égérie d'une marque de crèmes antirides.
 
Selon des informations de Franceinfo, plusieurs personnes seraient tombées dans le piège sur Internet. 
 
Le site officiel de la marque "Beauty and Truth" a utilisé le nom de Brigitte Macron dans des publicités, sans son accord, afin de piéger les consommateurs. Certains internautes, ayant découvert cette offre de produits et ce site en question, ont écrit directement à Brigitte Macron pour l'avertir de cette pratique douteuse. 
 
L'escroquerie concernait des publicités, diffusées sur internet, ou de faux articles de presse qui vantaient les mérites d'une crème antirides. Ces publicités et ces articles étaient accompagnés de la photo de la Première dame, Brigitte Macron. Ces éléments trompeurs et falsifiés précisaient que l'épouse d'Emmanuel Macron était la PDG de l'entreprise de cosmétiques. L'entourage de Brigitte Macron a dévoilé que cette information était bien entendue fausse. 
 
Le texte d'une des publicités utilisait clairement le nom de l'épouse du chef de l'Etat. 
 
"Brigitte Macron révèle la solution antirides qui pourrait changer l'industrie des soins pour la peau pour toujours".
 
Le site Beauty and Truth propose aux clients une dose d'essai à moins de 4 euros. Le piège se referme lorsque les internautes découvrent qu'ils ont  souscrit à un abonnement. Les clients doivent alors débourser la somme de 88 euros par produit reçu. 
 
L'avocat de Brigitte Macron est intervenu afin de faire retirer les fausses informations concernant l'épouse du chef de l'Etat. 
 
Ce n'est malheureusement pas la première fois que le nom de a Première Dame est utilisé sans son autorisation pour des pratiques frauduleuses et des tentatives d'escroqueries. Fin mars, le cabinet de Brigitte Macron avait été contraint de porter plainte pour usurpation d'identité. Des e-mails, envoyés depuis une adresse laissant penser qu'il s'agissait d'elle, exigeaient des services privilégiés dans des hôtels de luxe.
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

03.

Le Titanic est-il en train de disparaître définitivement ?

04.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

05.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

06.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

07.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

Les marchés entretiennent la crise alimentaire mondiale

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

03.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 10/05/2018 - 01:28
En même temps...
Je conseille à ces femmes une consultation chez l’ophtalmo, avant de craquer pour les crèmes de jeunesse cougar- Macrouille . Et puis...qu’elles sachent que la TV écrase les traits (et rend plus jeune), en plus d’une médiatique couche généreuse de maquillage qui devient très repoussante, vu de près...mais peut-être ne veulent-elles être vues que de loin, les Macron-Cougars?...
Lapalatine
- 09/05/2018 - 20:24
Bien fait!
Quand on se conduit comme des cruches il ne faut pas s'étonner d'être prises au piège! Cette pub pour produits de beauté avec le nom de Brigitte Macron, je l'ai vue il y a de nombreux mois.Déjà, vu les rides qu'on a pu lui voir avant qu'on la maquille soigneusement: le produit anti-rides...c'était du pipeau. En plus aller acheter uniquement parce que son nom est cité...franchement...faut être simple d'esprit!
J'accuse
- 09/05/2018 - 19:54
Pas plus une arnaque que son mari
Les électeurs se sont aussi fait piéger, et toute la France en a pris pour 5 ans. Les impôt augmentent et on ne sera pas remboursé, c'est sûr.