En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© PHILIPPE WOJAZER / AFP / POOL
En hausse

Popularité : Emmanuel Macron regagne deux points

Publié le 22 avril 2018
Le chef de l'Etat obtient 44% de satisfaction dans le baromètre mensuel de l'Ifop pour Le Journal du dimanche (JDD).
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de l'Etat obtient 44% de satisfaction dans le baromètre mensuel de l'Ifop pour Le Journal du dimanche (JDD).

La tempête est-elle passée ? Emmanuel Macron enraie la baisse de sa cote de popularité dans le baromètre mensuel de l'Ifop pour Le Journal du dimanche (JDD) avec deux points gagnés au mois d'avril. 'Après sa double prestation télévisée de la semaine dernière, Emmanuel Macron progresse dans l’opinion, passant de 42% à 44% de satisfaits par rapport au mois dernier", écrit le journal.

Alors que le chef de l'Etat avait fortement chuté au premier trimestre, passant de 52% en décembre à 42% le mois dernier, il a enregistré une remontée significative chez les retraités (+ 5), les personnes âgées (+ 7 chez les 65 ans et plus) et les sympathisants du MoDem (+ 6) et, dans une moindre mesure, des Républicains (+3).

C’est sans doute le signe que son attitude de fermeté face aux grévistes, aux zadistes et aux étudiants a porté", analyse Frédéric Dabi, directeur général-adjoint de l’Ifop.

La popularité du premier ministre, Edouard Philippe, augmente également de deux points, à 45%, tandis que le taux de mécontents passe, le concernant, de 54% à 50%.

Etude réalisée en ligne et par téléphone, du 12 au 21 avril, auprès d'un échantillon de 1949 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

Vu sur : Lu dans Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

04.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

05.

Pourquoi le sectarisme flambe

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 22/04/2018 - 20:43
une impression
que les sondagiers s'agitent comme des guignols sur les écrans, devant des téléspectateurs indifférents . Impression diffuse d'indifférence généralisée .
Vincennes
- 22/04/2018 - 19:00
W.CHURCHILL disait : "il y a les mensonges...les GROS mensonges
et les statistiques".......j’ajoute : les sondages !!!! Quelle question l'IFOP pour le JDD (quelle références), a t'il posé pour avoir un tel résultat ? alors qu'élabe le 20/4 parlait de 20% de popularité 46 décevants 34% ne voulaient pas se prononcer et que Cambadélis disait que "la popularité de Macron se réduisait à sa base électorale"
Qu'ils arrêtent de nous ENFUMER pour nous vendre du "macron"
J'accuse
- 22/04/2018 - 18:03
La marge d'erreur est de 3%
C'est tout ce qu'il a réussi à gagner avec sa semaine hyper-médiatique ? Et combien a coûté aux contribuables son déplacement "rural", pour récupérer un point (l'autre point, c'était avec Plénel) ? Le gain n'est même pas certain, et très provisoire.