En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Le retour de l'Etat de droit ?
Gérard Collomb promet de rétablir l'Etat de droit
Publié le 18 avril 2018
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, est intervenu lors des questions au gouvernement dans la journée de mercredi. Il a réaffirmé son intention de rétablir l'Etat de droit.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, est intervenu lors des questions au gouvernement dans la journée de mercredi. Il a réaffirmé son intention de rétablir l'Etat de droit.

Gérard Collomb a tenu à dissiper tous les doutes et à réaffirmer son autorité. Le ministre de l'Intérieur a affiché sa détermination face à la grogne qui secoue actuellement le pays dans les universités, sur le site de Notre-Dame-des-Landes ou dans le cadre de la grève des cheminots. 

Gérard Collomb a indiqué que "l'Etat de droit" serait rétabli "partout" et "en particulier dans les facultés" qui font face au mouvement de protestation contre la réforme de l'accès à l'université.
 
Le ministre de l'Intérieur était interrogé par la députée LREM de l'Hérault Patricia Mirallès sur les incidents, en marge d'une manifestation samedi à Montpellier contre le gouvernement.
 
Gérard Collomb considère qu'il ne fallait pas que la "convergence des luttes puisse être synonyme de la convergence des casseurs."
 
La manifestation du week-end dernier à Montpellier a réuni des anarchistes, des opposants à l'expulsion des zadistes ou bien encore des militants défendant les droits des migrants.
 
Reste à savoir si Gérard Collomb enverra des CRS afin de libérer les locaux de Sciences Po Paris, occupés par des étudiants grévistes, comme ce fut le cas récemment à Nanterre, où le recours à la force a été très contesté dans les milieux étudiants et universitaires. 
 
Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ce rapport du Conseil national de productivité rédigé par des proches d’Emmanuel Macron préfigure-t-il le vrai tournant du quinquennat ?
02.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
03.
La vraie raison qui pousse Apple à multiplier le nombre d’Iphones qu’ils veulent lancer chaque année
04.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
05.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
07.
Ces risques malheureusement ultra prévisibles liés au retour de l’encadrement des loyers à Paris
01.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
02.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
05.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
06.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sangha26
- 20/04/2018 - 15:55
pas à la hauteur...
Pas à la hauteur, le ministre ! Pas étonnant, il vient du socialisme.... Ces gens-là ne seront jamais vaccinés de leur angélisme et il est incapable de prendre des mesures à la hauteur du désordre qui sévit dans le pays en ce moment et qui entrave tout !
A M A
- 19/04/2018 - 16:08
Bon courage, Filochard....
Bon courage, Filochard....
Liberdom
- 19/04/2018 - 16:05
Ridicule
Son altesse sénilissime, dans un éclair de lucidité, a réussi à aligner une phrase cohérente... pour dire une connerie.