En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© LOIC VENANCE / AFP
Jour J
Notre-Dame-des-Landes : début de l’opération d'évacuation, des affrontements éclatent entre zadistes et forces de l'ordre
Publié le 09 avril 2018
2 500 gendarmes et policiers, dont 25 escadrons de gendarmerie mobile, ont été mobilisés pour cette opération qui a débuté ce lundi matin très tôt.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
2 500 gendarmes et policiers, dont 25 escadrons de gendarmerie mobile, ont été mobilisés pour cette opération qui a débuté ce lundi matin très tôt.

"A partir de 6 heures, la gendarmerie nationale débute une opération d'expulsion des occupants illégaux des terrains de la zone de Notre-Dame-des-Landes". Dans un communiqué diffusé ce lundi matin, le ministère de l'Intérieur a annoncé le début de l’opération d’évacuation de la fameuse ZAD. Quelque 2 500 gendarmes et policiers, dont 25 escadrons de gendarmerie mobile, ont été mobilisés. Un de ces gendarmes a été blessé, et souffrirait d'un décollement de la rétine après avoir été touché par un tir d'artifice, probablement une fusée artisanale.

Sur Europe 1, Gérard Colomb a indiqué : « On ne peut pas dire combien de temps va durer cette opération. Nous avons engagé beaucoup de forces pour que les affrontements soient les plus réduits possible. Nous avons engagé des moyens conséquents de manière à ce que les violences soient les moins graves possible". D’après un journaliste de Ouest France, les zadistes sont trouvé refuge derrière des barricades qu'ils ont enflammées, et lancent des projectiles à l'aide de raquettes de tennis.

#NDDL. La tension monte d’un cran, les gendarmes mobiles progressent vers les Fosses Noires, et repoussent les zadistes. Les zadistes utilisent des raquettes de tennis pour lancer plus loin des cailloux. On peut parler d’affrontements désormais.

— Christophe JAUNET (@JAUNET3) 9 avril 2018

 

Pour tenir tête aux autorités, les zadistes ont appelé leurs soutiens à se diriger vers la ZAD «dès 4h du matin» ce lundi. Par ailleurs, deux manifestations sont prévues dans l'après-midi à 18h dans les centres-villes de Nantes et de Rennes.

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
07.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
05.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 10/04/2018 - 09:28
Et comme disait ce matin
ce Tartuffe de Bourdin, "les gendarmes attaquent avec une extrême brutalité". Y a des coups de pied au c** qui se perdent...
venise
- 10/04/2018 - 00:04
contre productif
nos terres agricoles deviennent béton , un Pierre et vacance géant, des lubies LGV ou airport ou temples de la consommation mais ces échevelés qui ne savent pas planter des choux ou qui s'inventent éleveurs ne défendront pas ces territoires, ils m'agacent, mais qui prend le relais en compétence pour une gestion écologique à part nous inventer des oursonnes en sus , bafouiller en glyphosate ou s'estomaquer d'une dette SNCF subitement apparue
kelenborn
- 09/04/2018 - 23:24
ouais
En attendant, moi j'ai passé ma journée à cartonner les zadistes crasseux sur twitter (#NDDL) feriez mieux d'en faire autant au lieu de vous sucer la bite!