© Reuters
Atlantico.fr Matteo Renzi  fait la grimace
Journée difficile

Matteo Renzi quitte le Parti Démocrate

Publié le 05 mars 2018
Autre mauvaise nouvelle pour le Parti Démocrate après l'échec enregistré aux élections législatives du dimanche 4 mars.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Autre mauvaise nouvelle pour le Parti Démocrate après l'échec enregistré aux élections législatives du dimanche 4 mars.

Après avoir enregistré un échec cinglant aux élections législatives, le Parti Démocrate encaisser ce lundi 5 février la démission de Matteo Renzi. Le désormais ancien secrétaire du parti a déclaré à la presse que le PD a subi une "défaite claire et évidente" et qu'il "est évident dans ces conditions que j'abandonne la direction du parti" et qu'il ne se représenterait pas au prochain congrès du parti. Un congrès qui devrait se tenir dans les prochaines semaines dans lequel il faudra choisir "non pas un régent désigné dans un boudoir mais un secrétaire élu par des primaires".

Pour l'avenir du Parti Démocrate, Matteo Renzi a dressé le constat amer que l'Italie aujourd'hui est dans une situation dans laquelle " ceux qui ont gagné clairement les élections n’ont pas les voix pour gouverner" mais que le PD ne sera pas la "béquille" d’un "gouvernement antisystème" et préfèrera s'inscrire dans une opposition raisonnable qui votera "oui" "à tout ce qui pourra servir l'Italie". Quant à son avenir personnel, l'ancien Premier secrétaire  a expliqué qu'il allait se satisfaire de son nouveau rôle de sénateur de Florence.  

Vu sur : Lu sur Le Soir
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Guillaume Larrivé à droite toute ; François-Xavier Bellamy refuse d’enfoncer Wauquiez après les européennes ; Ziad Takieddine nie toute "machination" contre Nicolas Sarkozy ; Benjamin Griveaux ou les ravages de la transparence (anonyme)

02.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

03.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

04.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

05.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

06.

Rentrée sous pression : pourquoi la mi-mandat pourrait être fatale pour l’unité de la LREM

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 06/03/2018 - 18:45
Rien compris !
Cela reste une illusion. Une justice rapide... Réduction de la dette publique de 40%... Faut pas rêver. Mais avoir des enfants, c'est oui !... Et c'est fait, et pas que deux ! Bon, ils sont très grands maintenant. C'est au tour de la troisième génération... Pour les 400 lois inutiles, le chiffre n'est-il pas sous-estimé ? Illusion encore. Je passe sur les vœux pieux ... Je préfère le concret. Mais alors c'est moi qui suis dans l'illusion ! Faut que j'aille chercher des bananes : y en a plus à 5 km à la ronde. J'ai faim, moi !
Beredan
- 06/03/2018 - 09:58
Non-évènement .... mais prémonitoire ...
Son ami Macron finira ainsi ...
vangog
- 06/03/2018 - 09:44
gare @u gorille!
ce n'est pas une illusion, et cela se passait en France, avant que les socialauds-macronistes ne dégradent la politique familiale française. Le programme d'allocations de 17 milliards pour aider les familles avec enfants est calqué sur le programme français. Avoir des enfants, le gorille, ça ne vous plait pas? vous préférez avoir des nigérians clandestins violeurs et démembreurs?...