En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© PATRICK KOVARIK / AFP
En immersion
Emmanuel Macron a visité la prison surpeuplée de Fresnes
Publié le 03 mars 2018
Il n'y avait ni caméras, ni journalistes, pour ce déplacement de quatre heures. Aucune annonce n'a été faite.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il n'y avait ni caméras, ni journalistes, pour ce déplacement de quatre heures. Aucune annonce n'a été faite.

Une visite mais pas d'annonce. Quelques semaines après la grève des surveillants de prison, Emmanuel Macron s'est rendu ce vendredi soir dans l'établissement pénitentiaire de Fresnes, dans le Val-de-Marne. Sans caméras, ni journalistes, le chef de l'Etat est resté quatre heures dans cette prison qui souffre notamment de surpopulation (le taux d'occupation y frise les 200%).

Ce déplacement a été salué et qualifié "d'exceptionnelle" par Frédéric Gaudet, du syndicat UFAP/UNSA, au mciro d'Europe 1. "Cette visite lui a permis surtout de constater, et ça c'est primordial. Il a pu voir une cellule avec trois lits, une cour de promenade, il est allé voir les douches collectives qui sont sur un étage géré par un surveillant avec en moyenne 130 détenus, il est allé voir les parloirs, ensuite il a organisé des rencontres avec l'ensemble des acteurs et il a pris son temps. C'est pour ça que ça a duré un petit peu".

Le syndicaliste constate toutefois qu'aucune annonce n'a été faite. "On attend de voir quelles conclusions il tirera avec son plan pour la pénitentiaire" a-t-il lancé.

 

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
06.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
07.
Près d'un milliard d'euros de dons pour Notre-Dame : une occasion en or pour repenser le lien entre sens de la dépense publique et consentement à l'impôt
01.
Procès Chirac
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
A M A
- 04/03/2018 - 18:29
Il vaut mieux évaluer la
Il vaut mieux évaluer la qualité du séjour dans le système hôtelier...
l'enclume
- 04/03/2018 - 10:45
Tout le monde peut se tromper !!!
Faudrait peut-être arrêter de nous prendre pour des andouilles. Il est évident que la semaine qui a précédé la visite de Mr Macron, tous les locaux visitables ont été nettoyés et ripolinés,, etc, etc. Cela me rappelle lorsque je faisais mon service militaire, à l'annonce de la visite d'un gradé, tout devait être nickel, puis, puis, le train train reprenait ses droits.
winnie
- 04/03/2018 - 09:42
Comme il n y a pas de place de prison,
on ne met plus personne en prison! C'est pourtant simple non, et logique? Enfin, logique bisounours quoi.