En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
#Balancetonporc

Viols et agressions sexuelles : nouveaux témoignages qui accablent l'Unef

Publié le 20 février 2018
Dans les colonnes de Libération, plusieurs anciennes adhérentes du syndicat étudiant font état de harcèlement sexuel, d'agressions sexuelles et de viols commis entre 2007 et 2015 au sein de cette organisation proche du PS.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans les colonnes de Libération, plusieurs anciennes adhérentes du syndicat étudiant font état de harcèlement sexuel, d'agressions sexuelles et de viols commis entre 2007 et 2015 au sein de cette organisation proche du PS.

En novembre, 83 femmes, anciennes syndicalistes de l'Union nationale des étudiants de France (Unef) avaient signé une tribune dans Le Monde pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles au sein de cette organisation. Ce mardi 20 février, dans Libération, 16 jeunes femmes racontent le harcèlement, les agressions sexuelles et les viols qu’elles sont subies entre 2007 et 2015 au sein de cette organisation proche du PS. Certaines affirment qu’elles vont porter plainte.

La présidence marquée de Jean-Baptiste Prévost

Le quotidien publie notamment le témoignage d'une militante qui accuse un ancien "membre de la direction du syndicat, devenu journaliste depuis" de l’avoir agressée et violée à plusieurs reprises. Elle aurait porté plainte en janvier. Une autre femme, ancienne petite amie de cet homme, affirme elle aussi avoir été violée par lui. Selon Libération, elle "s'apprête" à porter plainte à son tour.

Dans son article, Libération décrit une organisation où les jeunes femmes étaient la cible de pressions insistantes, notamment sous la présidence de Jean-Baptiste Prévost (2007 -2011) marquée, selon le quotidien, "par une multitude de dérives". L'Unef était "alors un terrain de chasse sexuelle", écrit le quotidien. Et d’ajouter : "Côté face, Prévost court les plateaux de télévision pour défendre la cause étudiante et faire campagne contre la droite au pouvoir. Côté pile, l'homme pioche des numéros de téléphone dans les fichiers du syndicat pour multiplier les relations sexuelles".

Arrivée à la tête de l'Unef en 2016, Lilâ Le Bas assure à l'AFP avoir mis en place des outils pour enrayer ces violences et libérer la parole (réunions non mixtes, ateliers sur le consentement...). "C'est important que l'omerta se lève", explique-t-elle. "J'apporte tout mon soutien aux femmes qui dénoncent les violences qu'elles ont subies au sein de l'organisation".

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Si vous pensiez que la dette américaine détenue par la Chine met Washington à la merci de Pékin, ce graphique pourrait vous surprendre

02.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Un Rugy de perdu, 10 populistes de retrouvés ? Quand les opérations mains propres ne produisent pas la vertu escomptée

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
catlaya
- 21/02/2018 - 14:19
à ATLANTE
bravo !
D'accord pour tout mais vous avez oublié ce merveilleux Brune Juillard (neveu de Monsieur Ayrault )
Bien à vous
C.
KOUTOUBIA56
- 20/02/2018 - 23:41
c'est vrai que dans cette
c'est vrai que dans cette caste on met tout en commun y compris son cul !!!!!!!!!!!!!!!!!
Anouman
- 20/02/2018 - 21:17
Unef
Je trouve ça inquiétant toutes ces femmes qui ont été violées et qui depuis 2007 n'ont pas porté plainte. J'ai du mal à comprendre, même si ce ne sont pas les plus lucides qu'on recrute dans les structures politiques.