En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
La poudreuse dans le nez
Comment les stations de skis tentent de faire face à la consommation de drogue
Publié le 10 février 2018
Un reportage de Libération montre les efforts accomplis dans la Tarentaise pour enrayer la consommation de cannabis et de cocaïne.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un reportage de Libération montre les efforts accomplis dans la Tarentaise pour enrayer la consommation de cannabis et de cocaïne.

Les stations de skis ne veulent plus qu'en station, il y ait parfois "plus de poudreuse sur les tables que sous les skis", comme l'avait expliqué l’ancien procureur de la République d’Albertville, en janvier 2017 après un accident de la route.

Reste que la plupart des faits de consommation et de trafic de stupéfiants en altitude échappent à la justice, relève Libération dans un reportage effectué en station. Alors que le phénomène serait "loin d'être marginal","en station, en dehors des accidents, on a très peu d’infos sur la délinquance, donc peu d’affaires", regrette Jacques Dallest, procureur général près la cour d’appel de Grenoble.

Dans les grosses stations, où la clientèle est forcément de passage et souvent étrangère, la réponse pénale n'est pas simple. Surtout dans les soirées privées ou les chalets de luxe. "On se débrouille pour que les choses restent ici, avec des comparutions immédiates, des rappels à la loi après la destruction du stupéfiant, des amendes, pour ne pas avoir à chercher les gens dans toute la France, voire dans d’autres pays comme les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Belgique, l’Allemagne", explique Anne Gache, la nouvelle procureure de la République à Albertville.

En outre, les gendarmes rappellent que leur travail d'enquête doit être réalisé de janvier à mars, pendant la saison. Après, les stations se vident.

Du coup, les stations mettent l'accent sur la prévention, notamment auprès des saisonniers. ’Tignes a aussi lancé la saison dernière une campagne à destination des fêtards, que relaient notamment les tour-opérateurs étrangers. Et Val Thorens a mis en place des "ambassadeurs du respect", dans les rues, gèrent les noctambules. En deux ans, le nombre d’évacuations vers l’hôpital d’Albertville est passé de 119 à 21, tous motifs confondus.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L'association WWF accusée de stériliser des populations aux abords de parcs nationaux en Afrique et en Inde
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
La droite s'insurge contre un nouveau clip raciste et haineux du rappeur Nick Conrad
06.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
07.
Des planètes rocheuses comme la Terre survivraient à la mort de leur étoile ; Une sonde interstellaire pour explorer Proxima b testée
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Européennes : François-Xavier Bellamy a exposé sa vision de l'Europe face à Nathalie Loiseau lors d'un débat organisé par l'Institut Montaigne
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 10/02/2018 - 20:13
Conso
Il n'y a pas que dans les stations de ski. C'est partout. Mais il faut dire que les autorités sont assez incompétentes pour empêcher la diffusion des produits illicites. D'ailleurs elle ne sont pas compétentes pour grand chose.
Atlante13
- 10/02/2018 - 17:54
Ce qui me surprend,
c'est que ce soit Libé qui fasse un article sur ça. Vous êtres sûrs que ce n'est pas du prosélytisme??