En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Vraiment ?

SDF : des propos d'un élu LREM créent la polémique

Publié le 05 février 2018
Selon Sylvain Maillard, "l’immense majorité" des SDF dort dans la rue "par choix", "même dans les cas de grand froid".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon Sylvain Maillard, "l’immense majorité" des SDF dort dans la rue "par choix", "même dans les cas de grand froid".

Alors que la région Ile-de-France vient de déclencher le plan Grande Froid, Sylvain Maillard, député LREM, a estimé ce lundi 5 février que "l’immense majorité" des SDF dort dans la rue "par choix". Interrogé sur la politique de mise à l’abri des personnes sans domicile fixe a lancé au micro de RFI : "Même dans les cas de grand froid, certains SDF ne souhaitent pas être mis à l’abri. Certains SDF souhaitent rester seuls dans la rue, c’est leur choix. Rien ne les oblige à être mis à l’abri".

"50 SDF" dorment dans les rues d'Ile-de-France ?

En outre, l'élu de Paris est revenu sur le chiffre de "50 SDF" qui dormiraient dans la rue en Ile-de-France, faute d’hébergements suffisants, évoqué la semaine dernière par Julien Denormandie, le secrétaire d’État à la Cohésion des territoires. "Le chiffre est exact, c’est cinquante dossiers sur lesquels nous n’arrivons pas à donner de solutions positives, favorables à une mise à l’abri", a déclaré Sylvain Maillard.

Pourtant, selon le Samu social de Paris, cité par l’AFP, entre 2 500 et 3 000 personnes dorment dans les rues de Paris. La nuit du 24 au 25 janvier, des associations ont dénombré 450 SDF rien que dans le Xe arrondissement. Il faut rappeler qu'en juillet, Emmanuel Macron a déclaré ne plus vouloir, "d’ici la fin de l’année, avoir des femmes et des hommes dans les rues"…

Des propos polémiques

Les propos de Sylvain Maillard ont créé la polémique et ont fait réagir la classe politique sur les réseaux sociaux. "Macron avait promis qu'il n'y aurait plus de SDF dans la rue... il y en a encore, c'est donc la faute des SDF... La marque de fabrique des députés LREM est l'arrogance, la prétention et l'inhumanité", a tweeté Lydia Guirous, porte-parole de LR.

"Rappelons que, comme Macron, Sylvain Maillard ne vit pas sur Terre mais sur Jupiter !", a écrit de son côté le député LFI Adrien Quatennens. "Franchement, Sylvain Maillard, vous n'avez pas honte de dire des choses pareilles ?", a également lancé Ian Brossat, adjoint PCF au logement de la maire de Paris Anne Hidalgo, dénonçant "le monde merveilleux de la Macronie".

 

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

05.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

06.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pharamond
- 07/02/2018 - 09:44
@Ganesha
Il nous arrive de nous confronter sur certains sujets et d'être d'accord sur d'autres! Ma ligne directrice:le bon sens. Sur ce sujet,entre les idées préconçues et la réalité,il n'y a pas photo.Et il faut le dire.
Ganesha
- 06/02/2018 - 17:55
Pharamond
Merci ! Ce que vous expliquez là est une notion bien connue et souvent répétée dans les médias... Encore fallait-il avoir le courage et l'intelligence de l'exprimer. Ce sont des denrées rares sur ce site !
Pharamond
- 06/02/2018 - 13:57
Faites l'expérience.
Comme beaucoup,je "donne la pièce" quand je peux à ceux qui me sollicitent en prenant le temps de parler avec eux:"qu'est-ce qui vous arrive"? Beaucoup me disent qu'ils ne veulent pas aller dans des locaux prévus pour les accueillir car ils sont souvent victimes de vols,de bagarres,entourés de personnes avinés.Quand on ne possède qu'une seule paire de chaussures, aussi vieilles soient-elles, on n'a pas envie de la perdre. Les propos de cet élu ne sont pas hors-sol. Faites l'expérience.