En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Ca monte
Autoroutes : le prix des péages va augmenter le 1er février
Publié le 30 janvier 2018
Des hausses de 1 à 4% en fonction des réseaux sont à prévoir.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des hausses de 1 à 4% en fonction des réseaux sont à prévoir.

Il ne fait décidemment pas bon être automobiliste par les temps qui courent. Après la hausse survenue le 1er janvier sur les prix des carburants, ce sont les tarifs des péages qui vont progresser au 1er février. 

Sur les trois grands réseaux (Vinci, Sanef et APRR) cette hausse sera comprise entre 1 et 2%, tandis qu'elle sera comprise entre 3 et 4% sur les réseaux secondaires, rapporte RTL. Au total, cela représente la bagatelle de 500 millions d'euros piochés dans les poches des automobilistes.

Sur les dix dernières années, le prix des péages a flambé de 20%, a calculé la station de la rue Bayard. Cette augmentation s'explique en partie par le gel du prix des autoroutes en 2015. Il va falloir s'y habituer : selon l'Arafer (l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières), ce rattrapage devrait malheureusement durer 5 ans. 

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 28/01/2018 - 11:36
Encore une taxe..
et ma retraite qui a baissé ainsi que mon pouvoir d'achat!.. Il faut arrêter de payer nos fainéants de parlementaires et leurs conseillers trop nombreux: cela vaudrait mieux que de taper sur les retraités qui ont travaillé 48 heures par semaine.. Nos députés n'étaient que 56 pour voter la C.S.G.: donc 56 députés c'est suffisant!...
Anguerrand
- 28/01/2018 - 07:11
Pas de nouvel impôt en 2018 avait dit Macron !...
Depuis le 1 er janvier c'est la 5 ème nouvelle, et nous ne sommes qu'en janvier! A Anouman l'état négocie les hausses contre des "petits services " par ailleurs avant la privatisation les autoroutes gérées par de bons fonctionnaires étaient déficitaires. Depuis qu'elles ont privatisées elles génèrent des bénéfices dont l'état se met 1/3 dans la poche et ont l'obligation de faire des tronçons non rentables. Alors la privatisation n'a pas été une mauvaise chose, d'autant que non privatisées l'état ne se serait pas gêné pour augmenter les tarifs mais sans s'obliger à investir sur des tronçons pas ou peu rentables
Anouman
- 27/01/2018 - 23:41
Péages
Ce serait dommage que les bénéfices des sociétés d'autoroutes diminuent. Au fait c'était qui le con qui a transféré les autoroutes au privé?