© Reuters
Malaise
La 12, ligne du crack du métro parisien
Publié le 19 janvier 2018
Des agents RATP et association d'usagers ont ensemble – c'est peu commun – proposé une grève pour protester contre l'inaction des autorités.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des agents RATP et association d'usagers ont ensemble – c'est peu commun – proposé une grève pour protester contre l'inaction des autorités.

C'est un tronçon de la ligne 12 qui fait de plus en plus parler. Entre la Gare Saint-Lazare et le terminus d'Aubervilliers, une population de toxicomanes, installé dans les tronçons comme sur les quais inquiètent de plus en plus les usagers et professionnels. "Depuis des années, le métro est envahi par des groupes de dealers et leurs clients" déclare l'association SOS usagers et le syndicat Unsa RATP, dans une tribune conjointe comme on en voit peu, les deux associations ayant plus l'habitude de s'opposer que de s'unir. Des syndicats ont même demandé une grève (CGT et Sud) suite à plusieurs agressions. 

Ils dénoncent la présence très importunante de plus en plus de consommateurs de cracks qui consomment, stationnent et achètent sous les voutes arquées du métropolitain. Le crack, souvent décrite comme la "drogue du pauvre", serait consommé par une population estimée à une cinquantaine de personnes – majoritairement des SDF selon les autorités. Peu cher et consommé avec une pipe, le crack est un dérivé de cocaïne et de bicarbonate, avec parfois de l'ammoniaque et touche de plus en plus durement cette population à Paris, et ce depuis une dizaine d'années, depuis qu'un squat a été démantelé et que les consommateurs se sont tournés vers les profondeurs du réseau ferré parisien. 

Les agressions, plus verbales que physiques ont provoqué un ras-le-bol mais la réaction des autorités a déjà commencé, sans pour autant parvenir à trouver une quelconque issue au problème. Ils interpellent dealers et consommateurs. Problème : même arrêté voire condamné pour les dealers, ils reviennent. Des associations tentent aussi de proposer des prises en charge médicales, sans beaucoup plus de succès. La seule solution semble de s'en prendre à la source, mais les opérations dans ce but ont pour l'instant échoué. 

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
02.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
04.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
05.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 20/01/2018 - 11:03
Le laxisme de notre justice!
Mon fils habitant la capitale je me rends souvent à Paris, cette ville où j'avais été étudiante d'octobre 1957 à juin 1959,c'était ''avant'' l'indépendance des colonies!. .A cette époque,toutes les semaines, le soir, je rendais visite à mes frères et sœurs qui travaillaient dans la région parisienne et qui y habitaient, je prenais les transports en commun, je n'ai jamais été agressée...à l'époque j'avais entre 22 et 24 ans!.. mais Paris a bien changé avec Hidalgo(ainsi que ses prédécesseurs) qui encourage l'immigration musulmane :le métro parisien et les rues de Paris sont pleines de musulmans...ces musulmans qui ont chassé TOUS les non-musulmans de leur pays natal et qui nous envahissent, maintenant, au lieu de RESTER dans ''leur'' pays ''indépendant''...et notre ''Justice'',rouge et laxiste,qui encourage aussi la délinquance des musulmans en ne punissant pas les dealers musulmans qui agissent au ''su et au vu'' de tous les passagers!
Atlante13
- 20/01/2018 - 10:51
Merci la gauche,
merci à tous ces intellos-bobos bien pensants, grâce à vous nous savons ce qui attend nos enfants. Merci à Titanic Hollande, merci à Taubira la menteuse et sa garde rouge rapprochée du syndicat de la magistrature auteur du "Mur de Cons". Aujourd'hui, à force d'impunité et de laxisme, la Justice a banalisé la drogue en relaxant immédiatement tous les dealers que la police essaye d'arrêter au prix bien souvent de la vie de ses agents. Cette gauche de l'Obsolète ou de Libé, des artistes et médias accros à la coke, qui martèlent sans arrêt que la répression ce n'est pas bon, que la drogue doit être libéralisée. Elle obtiendra gain de cause, nos politiciens sont tellement lâches, et nous pouvons nous attendre à de prochaines générations d'enfants handicapés mentaux. Merci à la grande gauche, ce sera enfin la mort de la civilisation européenne que tant espèrent.
vangog
- 20/01/2018 - 10:30
Et les banques de la cité londonienne qui ne veulent toujours
pas s’exiler à Paris, bien qu’Hidalgomygode ait endossé son costume de danseuse andalouse...on les comprend: les rats, le crack, les tentes, les bobos sans cervelle...paris-poubelle, quoi!