En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© JOEL SAGET
Cachottier

Edouard Philippe en visite surprise à Notre-Dame-des-Landes

Publié le 13 janvier 2018
Le Premier ministre a indiqué être venu pour "voir et écouter".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Premier ministre a indiqué être venu pour "voir et écouter".

C'est par un laconique message posté ce matin sur Twitter que la France a appris la nouvelle. Edouard Philippe a annoncé samedi sur le réseau social qu’il se trouvait à Notre-Dame des Landes, pour "voir et écouter". D'après les photos visibles sur le compte du chef du gouvernement, il a notamment rencontré le maire de la commune, Jean-Paul Naud.

Voir et écouter. À Notre-Dame-des-Landes. pic.twitter.com/bgPMIETKt9

— Edouard Philippe (@EPhilippePM) 13 janvier 2018
 

Un déplacement qui intervient alors que le Premier ministre a terminé vendredi une semaine d'ultimes consultations avec les élus locaux à propos de ce très controversé projet d'aéroport. Depuis plusieurs mois, l'exécutif assure qu'il fera part de sa décision – dire oui au nouvel aéroport ou privilégier l'agrandissement de celui existant - d'ici la fin janvier.

D'après les conclusions du rapport des trois médiateurs nommés par Edouard Philippe, la construction de Notre-Dame-des-Landes et l'agrandissement de l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique étaient deux options "raisonnablement envisageables". Après Notre-Dame-des-Landes, Edouard Philippe s'est rendu à Nantes, "pour une visite républicaine à la maire" Johanna Rolland, membre du syndicat mixte aéroportuaire du Grand Ouest, favorable au nouvel aéroport.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

03.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

06.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

04.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 13/01/2018 - 17:29
Il se chuchote chez les
militaires que 3000 d'entre eux se tiennent prêts pour aller sur place prochainement.
Stargate53
- 13/01/2018 - 13:39
habile !
Cette visite impromptue fait partie de la stratégie de com et c'est bien pensé ! Il est vraiment temps que cette indécision cesse et que la ZAD soit évacuée quelque soit la décision ! Ras le bol de ce désordre et fauteurs de troubles !
pascal farigoule
- 13/01/2018 - 12:49
laissez moi rire
la décision est prise, c'est "plié", il ne s'agit que d'une dernière contorsion style macron.