En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Steve Bannon directeur de campagne de Donald trump Atlantico.fr
Grosse colère
Donald Trump estime que son ex-conseiller Steve Bannon a "perdu la raison"
Publié le 04 janvier 2018
Dans un livre à paraître, Steve Bannon critique violemment l'entourage du président américain, accusé de "trahison".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un livre à paraître, Steve Bannon critique violemment l'entourage du président américain, accusé de "trahison".

Mise à jour 14h : Malgré la polémique, Steve Bannon continue de soutenir Donald Trump. "C'est un grand homme" a-t-il assuré dans l'émission de radio Breitbart News Tonight. "Et je le soutiens jour après jour."

Le torchon ne brûle pas, il explose. La guerre a éclaté au grand jour entre Donald Trump et son ancien conseiller Steve Bannon, à la suite de la diffusion d'extraits d'un livre - Fire and Fury : Inside the Trump White House - où Bannon accuse notamment un des fils du président d’avoir commis une "trahison" en rencontrant une avocate russe qui offrait des informations compromettantes sur Hillary Clinton.  Par ailleurs, il fustige le gendre du président Jared Kushner et estime que la décision de limoger le chef du FBI, James Comey a été "la plus stupide de l'histoire politique moderne".

Par l'intermédiaire d'un communiqué, la réplique du patron de la Maison Blanche n'a pas tardé et a été particulièrement cinglante. Pour Trump, son ancien conseiller, écarté en août dernier, a perdu la raison et "n'a rien à voir" avec lui ou sa présidence. "Steve a très peu compté dans notre victoire Quand il a été limogé, il n'a pas seulement perdu son travail, il a perdu la raison" a lancé le président américain. Avant de poursuivre : "Steve prétend être en guerre avec les médias, qu'il appelle le parti d'opposition, pourtant il a passé son temps à la Maison-Blanche à leur faire passer de fausses informations pour apparaître pour beaucoup plus important qu'il n'était. C'est la seule chose qu'il sache faire."

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
04.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
05.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires