En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© ludovic MARIN / POOL / AFP
En chasse
Emmanuel Macron veut une loi pour lutter contre les "fake news"
Publié le 03 janvier 2018
A l'occasion de ses voeux à la presse, le chef de l'Etat a indiqué qu'en cas "de propagation de fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'occasion de ses voeux à la presse, le chef de l'Etat a indiqué qu'en cas "de propagation de fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge".

"Ce qui nous lie, c'est cette grande histoire démocratique qui lie la presse au pouvoir". En ce mercredi, Emmanuel Macron a poursuivi son marathon de vœux avec ceux présentés à la presse. Principale annonce à retenir de ce rendez-vous depuis l'Elysée : la chasse aux "fake news", notamment en période électorale. "J'ai décidé que nous allions faire évoluer notre dispositif juridique pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles" indiqué le chef de l'Etat. "Un texte de loi sera prochainement déposé à ce sujet. En période électorale, sur les plateformes internet, les contenus n'auront plus tout à faire les mêmes règles".

Le président de la République a poursuivi : "Les plates-formes se verront imposer des obligations de transparence accrue sur tous les contenus sponsorisés afin de rendre publique l'identité des annonceurs et de ceux qui les contrôlent, mais aussi de limiter les montants consacrés à ces contenu. En cas de propagation de fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge à travers une nouvelle action en référé, permettant le cas échéant de faire supprimer le contenu mis en cause de référencer le site, de supprimer le compte utilisateur voire de bloquer le site internet".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
05.
Accusation de plagiat : Kev Adams trouve "inacceptable" le procès fait à Gad Elmaleh
06.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
07.
Game of thrones : six trônes de fer ont été cachés de par le monde
01.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen-gzr-28
- 04/01/2018 - 13:31
Par les temps qui courent
prudence et réserve doivent rester de mise !
A M A
- 04/01/2018 - 10:34
Il n'y aura que la version
Il n'y aura que la version officielle qui ne sera pas "fake new". Nous voilà bientôt revenu au bon temps du bolchevisme...
Poussard Gérard
- 04/01/2018 - 09:46
Dictature en marche avec ce
Nazillon qui a refusé certains journalistes lors de sa conférence (Russia today) et qui veut impiser la presse présidentielle pour se maintenir au pouvoir. ...Pauvre pays...