En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© Reuters
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
Sentinelles
Saint-Sylvestre sous haute protection : près de 140.000 personnes mobilisées
Publié le 30 décembre 2017
56.000 policiers, 36.000 gendarmes, 7.000 militaires de l’opération « Sentinelle » et 39.800 sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs et démineurs seront mobilisés sur l’ensemble du territoire le 31 décembre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
56.000 policiers, 36.000 gendarmes, 7.000 militaires de l’opération « Sentinelle » et 39.800 sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs et démineurs seront mobilisés sur l’ensemble du territoire le 31 décembre.

C'est un Nouvel an sous très haute protection qui se prépare en France. Pas moins de 139.400 personnes ont été mobilisées, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur, qui précise que Gérard Collomb a participé vendredi à une réunion d’état-major en présence du Directeur général de la Police nationale, du Directeur général de la Gendarmerie nationale, du Préfet de Police de Paris et du Directeur général de la sécurité intérieure, pour faire le point sur les mesures de sécurisation spécifiques qui seront mises en œuvre le 31 décembre.

"Pour assurer la sécurisation du 31 décembre, ce sont 56.000 policiers, 36.000 gendarmes, 7.000 militaires de l’opération « Sentinelle » et 39.800 sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs et démineurs, soit un total de 139.400 effectifs des forces de sécurité, qui seront mobilisés sur l’ensemble du territoire", indique le ministère. 

"En effet, la célébration du nouvel an s’inscrit dans un contexte de menace terroriste toujours élevée", soulignent les autorités. L'ensemble du territoire national sera donc "couvert par le dispositif Vigipirate, en mettant l'accent d'une part sur la sécurité des grands espaces commerciaux, des lieux de rassemblement, d'autre part, sur la sécurité dans les infrastructures de transports publics, particulièrement sollicités pendant les fêtes".

A Paris, 4200 policiers de la préfecture de police, 1500 effectifs des forces mobiles, 2300 sapeurs-pompiers, 350 secouristes et 2200 militaires de l'opération Sentinelle, soit 10.500 hommes au total, seront engagés sur un "dispositif global de sécurisation renforcée destiné à prévenir les atteintes aux personnes et aux biens, ainsi que les troubles à l'ordre public dans un contexte de menace terroriste toujours élevé".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
03.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
04.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
05.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
06.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
Voulez-vous savoir dans quelle France on entend vous faire vivre ? Regardez bien l'affiche de l'UNICEF !
03.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
04.
Acte II : mais comment définir la ligne suivie par le gouvernement en matière de politique économique ?
05.
Cash Investigation : pourquoi le traitement des semences par les multinationales est nettement plus complexe que le tableau dressé par l’émission de France 2
06.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 31/12/2017 - 01:50
Avant les délires immigrationnistes de la gauche...
la France n’avait pas besoin de consacrer de telles mobilisations de forces policières à toutes les fêtes religieuses...comme si la France gauchiste devait payer indéfiniment, pour les erreurs commises par une minorité de fous!
Deudeuche
- 30/12/2017 - 23:05
Pourquoi 7000 militaires
A quoi servent la police et la gendarmerie (Militaires faisant un travail de civils)?