En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© REUTERS/Jacky Naegelen
La pauvre…
Une élue LREM se plaint de son salaire de 5.000 euros par mois
Publié le 13 décembre 2017
"Je mange pas mal de pâtes", lance-t-elle. Certains de ses collègues regretteraient leur salaire moins intéressant que celui qu'ils touchaient dans le privé, selon l'Opinion.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Je mange pas mal de pâtes", lance-t-elle. Certains de ses collègues regretteraient leur salaire moins intéressant que celui qu'ils touchaient dans le privé, selon l'Opinion.

D'après des indiscrétions de l'Opinion, certains élus de la majorité présidentielle regretteraient leur salaire moins intéressant que celui qu'ils touchaient dans le privé. C'est notamment le cas d'une députée macroniste, ancienne chef d'entreprise, dont le revenu est passé de 8 000 à 5 000 euros net par mois. "Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j'ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager", se plaint-elle. "Pour certains, la question de tenir jusqu'au bout va se poser", estime-t-elle, relayant le sentiment partagé par certains de ses collègues de l'Assemblée nationale.

"Il ne va pas falloir que ça dure trop longtemps"

"L'aventure est passionnante, mais un jour sur trois, je me demande ce que je fais ici", confie un autre député LREM. "On a tous lâché des situations professionnelles très confortables, et on ne s'y retrouve pas aujourd'hui", déplore un ex-consultant et professeur de l'enseignement supérieur, qui continue encore à donner quelques heures de cours par semestre pour arrondir ses fins de mois. "Malgré cela, j'ai subi une perte de 25 % de mes revenus", indique-t-il.

Le journal économique rapporte aussi la confidence d'un nouvel élu LREM à un collègue des Républicains : "Il ne va pas falloir que ça dure trop longtemps, car je suis quatre fois moins payé ici que dans mon ancien job". Malgré tout ceci, le revenu annuel moyen des députés reste largement supérieur à celui des Français. D'après Le Monde, qui relaie des chiffres de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), il frôlerait les 59 000 euros, contre 22 420 euros pour les Français.

Vu sur : Lu sur l'Opinion
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
02.
Carla Bruni : "On a fait passer mon mari pour un bourrin inculte"
03.
Sommes-nous véritablement de plus en plus allergiques ?
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Tensions américano-allemandes : pourquoi la vision géopolitique de l’Europe exprimée par Angela Merkel n’est plus à jour
06.
Agression d’Alain Finkielkraut : dans la convergence des “rouges-bruns” au sein des Gilets jaunes, le rouge tend à dominer le brun
07.
Antisémites, antisionistes, et si vous laissiez les juifs tranquilles cinq minutes ?
01.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
05.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
06.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
05.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Semper Fi
- 14/12/2017 - 22:06
@kelenborn, l'enclume, etc...
En fait, si j'ai bien compris, vous voulez des députés hyper compétents, disponibles, toujours présents à l'Assemblée.... et bénévoles !!! @l'enclume : ce que vous avez fait vous honore, mais pourquoi 6 ans uniquement ? Parce que vous n'avez pas été réélu ou bien parce que vous avez décidé que 6 ans de bénévolat cela suffisait ?
vangog
- 14/12/2017 - 10:19
Une mentalité de miliciens, ces dépités!
Et le roi-soleil de Macron-Rothschild va certainement leur permettre de se voter une substantielle augmentation, pour éviter que sa milice pas très noble n’aille marcher ailleurs...
l'enclume
- 14/12/2017 - 10:10
Tu l'as dit bouffi
Semper Fi - 13/12/2017 - 18:56 - Pour la "grandeur" de mon village, j'ai été conseiller municipal pendant 6 ans. Je n'ai touché aucun subside, bien plus j'ai assuré avec mon pognon tous les déplacements et convocations à des réunions, parfois 3 où 4 par semaine.