En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Main tendue
Polémique Mediapart - Charlie Hebdo : Edwy Plenel fait son mea culpa
Publié le 01 décembre 2017
"Bien sûr que nous avons surréagi, bien sûr que quand on est blessé on fait des bêtises" a-t-il déclaré à l'antenne de RMC.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Bien sûr que nous avons surréagi, bien sûr que quand on est blessé on fait des bêtises" a-t-il déclaré à l'antenne de RMC.

La violente polémique entre Charlie Hebdo et Mediapart s’apaiserait-elle ?  Invité de RMC ce vendredi matin, Edwy Plenel a en tout cas admis avoir poussé le bouchon un peu trop loin. Pour rappel, le journaliste avait piqué une grosse colère en découvrant la Une de Charlie Hebdo «Affaire Ramadan, Mediapart révèle: on ne savait pas». Accusé de complaisance envers Tariq Ramadan, accusé de viol et de harcèlement sexuel, le cofondateur de Mediapart avait jugé que le magazine satirique participait à une "guerre" contre les musulmans. "Cette phrase n'est plus une opinion, c'est un appel au meurtre" avait alors rétorqué Riss. "Plenel condamne à mort une deuxième fois Charlie Hebdo".

Interrogé sur ces propos par Jean-Jacques Bourdin, Edwy Plenel a reconnu "qu'il ne fallait pas dire ça à ce moment-là. Il ne peut pas y avoir de guerre entre Charlie Hebdo et Mediapart. Il ne peut pas y avoir de guerre entre deux journaux indépendants (...) encore moins quand l'un de ces journaux a payé le prix le plus cher, le prix du sang pour cette liberté".

Avant d'ajouter : "Bien sûr que nous avons surréagi, bien sûr que quand on est blessé on fait des bêtises, mais encore une fois nous ne sommes pas du côté de la guerre, du côté de la haine".

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
05.
La Chine détient-elle une arme nucléaire en étant capable de bloquer l’approvisionnement des Etats-Unis en terres rares ?
06.
SOS médecins : les hebdos au chevet de l'Europe ; Bellamy laisse Nicolas Sarkozy de marbre et atomise Dupont-Aignan ; L'ami milliardaire qui finance Francis Lalanne ; Valls souffre, le PS meurt (selon lui)
07.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 02/12/2017 - 19:11
Egal à lui-même,
"mais encore une fois nous ne sommes pas du côté de la guerre, du côté de la haine" encore un mensonge, prêt a tous les reniements et a toutes les bassesses. C'est bizarre, j'avais presque l'impression d'entendre l'ancien premier ministre de favouille Hollande.
kilian
- 02/12/2017 - 08:39
Incapable d'assumer sa seule responsabilité
Il parle au pluriel et invite ainsi ses potes dans sa galère. Typique du courageux révolutionnaire rouge en pantoufles.
BABOUCHENOIRE
- 01/12/2017 - 22:30
Ce maitre chanteur qui n'a pas voulu reprendre le refrain
qu'il a lui même lancé. Soit il n' a pas le courage de ses opinions soit son degré de réflexion est proche de -0 et il lui a fallu du temps pour se rendre compte de son niveau de bêtise.