En direct
Best of
Best Of
En direct
© DR
Conséquences
Brexit : Paris récupère l'Autorité bancaire européenne, Amsterdam l'Agence européenne du médicament
Publié le 20 novembre 2017
Paris a battu Dublin et Amsterdam Milan, les deux par tirages au sort suite à une égalité.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paris a battu Dublin et Amsterdam Milan, les deux par tirages au sort suite à une égalité.

Le Brexit devait entraîner la relocalisation de l'Agence européenne du médicament (EMA), installée depuis des années au Royaume-Uni dans une grande ville européenne. Les candidats étaient nombreux lors du scrutin organisé à Bruxelles, mais après trois tours de votes, seules Milan et Amsterdam était encore en lice, ayant toutes les deux enregistré le même nombre de points. 

Un tirage au sort a donc été effectué (selon Francetvinfo), la chance allant au port de Hollande plutôt qu'à la cité lombarde. La candidate française, Lille, a été déboutée aux tours précédents

Juste après est venu le vote concernant l'Autorité banquaire européenne (EBA) qui là encore a abouti à un résultat de parité entre la capitale irlandaise et la Ville Lumière. C'est cette seconde qui a eu le plus de chance et a récupéré l'agence. Pourtant, Francfort semblait la candidate toute désignée pour récupérer cette autorité du fait de la présence de la Banque centrale européenne sur place. Le Président Emmanuel Macron a salué cette victoire.

L'installation dans les nouveaux locaux n'a pas encore été programmée pour l'EBA comme pour EMA.

 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
07.
Francois Xavier Bellamy enchante la droite, Bruno Retailleau laboure son sillon (et l'électorat Fillon), Le Point charge Castaner, L'Express les dérives de la médecine douce ; Anti-social quand la CGT piétine le droit du travail
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 20/11/2017 - 23:06
Pour les nuls, ça sert à quoi, l'EBA ?
Sans doute pas à grand chose, puisque c'est la première fois qu'on en parle, depuis x années. Quelques centaines de fonctionnaires grassement rémunérés par nos impôts, et dont les cochons de payants ignorent tout.
ajm
- 20/11/2017 - 22:12
EBA à Paris
L'EBA revient à Paris, ce n'est pas rien, plus important en fait que l'autorité du médicament.
Carl Van Eduine
- 20/11/2017 - 19:53
Super !
La logique économique de l'Europe, c'est donc le tirage au sort. Ca aurait pu être le Luxembourg ou l'Irlande, mais non c'est la Hollande. Heureusement, un paradis fiscal quand même ! Et qu'est-ce qu'on s'en fout de la logique économique & politique dans tout ça ! Oh là ! Regret ! Pardon ! Regrets ! On ne se fout pas en Europe de la logique économique et politique ! Au contraire, on y tient : c'est justement la politique fiscale ! Et qu'il soit clair aux yeux de tous les grands de ce monde que ceux qui ne sont pas d'accord avec ça sont des .. euh ... rappelez moi leur nom ... vous savez ces gens qui parlent encore de ... de quoi déjà ... ah ! oui de démocratie ... Vous parlez des populistes bien sûr !