En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
Attentats
Deux attaques de mosquées en Afghanistan font des dizaines de morts
Publié le 20 octobre 2017
La communauté chiite du pays est particulièrement exposée aux attentats d'extrémistes religieux sunnites depuis 2016.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La communauté chiite du pays est particulièrement exposée aux attentats d'extrémistes religieux sunnites depuis 2016.

 

Un homme armé a fait irruption dans une mosquée chiite de Kaboul et a "ouvert le feu sur les pèlerins" a annoncé le général Mohammad Salim Amas, chef de la police criminelle. peu après l'homme s'est fait exploser au milieu des fidèles occasionnant de nombreuses victimes. Au moins trente cadavres  ont été extirpés du site selon un haut responsable des forces de sécurité sur place.

Le premier bilan faisait état de 10 victimes avant d'être rehaussé à 22morts par le ministère de la Santé.

Dans la même journée, une autre attaque avait visé une autre mosquée dans la province de Ghor. La chaîne Tolo News citée par le journal Le Monde évoque pour ce cas "au moins une trentaine de morts et blessés".

Un attentat visant la minorité chiite du pays n'est pas une première. Dernièrement, la veille de l'Achoura, principale date du calendrier chiite, un attentat suicide visant également une mosquée chiite avait fait six victimes et une trentaine de blessés et avait été revendiqué par le groupe Etat Islamique présent en Afghanistan depuis 2015.

La communauté chiite est particulièrement  visée par le groupe terroriste depuis 2016. Les responsables religieux et la population allant jusqu'à accuser les autorités de négligence. 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Nucléaire : la France aime se faire peur
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Henri Guaino : « L’Union Européenne attise désormais les violences et les pulsions mauvaises qu’elle prétendait guérir à jamais »
01.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires