En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Confidentiel
Des milliers de documents sur l'assassinat de Kennedy bientôt publiés ?
Publié le 01 octobre 2017
Des milliers de documents gouvernementaux inédits concernant l’assassinat du président américain John F. Kennedy pourraient être publiés d'ici fin octobre, à moins que Donald Trump ne s'y oppose.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des milliers de documents gouvernementaux inédits concernant l’assassinat du président américain John F. Kennedy pourraient être publiés d'ici fin octobre, à moins que Donald Trump ne s'y oppose.

Les Archives nationales des États-Unis pourraient, avant le 26 octobre publier les derniers documents concernant l’assassinat du président Kennedy. La plupart de ces documents proviennent de dossiers de la CIA et du FBI qui n’ont pas voulu dire s’ils ont demandé au président américain de les garder secrets. Donald Trump peut en effet s'opposer à leur publication s'il juge qu'elle porterait atteinte aux renseignements, aux forces de l’ordre, aux opérations militaires ou aux relations étrangères.

Ces documents pourraient-ils faire taire les théoriciens du complot ? C'est loin d'être sûr Le juge John Tunheim, qui a présidé pendant les années 1990 l’agence indépendante qui a décidé quels documents seraient rendus publics et pendant combien de temps les autres seraient gardés secrets, estime "peu probable" que les documents contiennent des révélations fracassantes concernant l’assassinat de JFK.

Tout au plus ces dossiers pourraient permettre d’en apprendre un peu plus concernant le voyage de Lee Harvey Oswald au Mexique quelques semaines avant le meurtre, espèrent les experts. Lee Harvey Oswald, principal suspect de l'assassinat, avait à ce moment visité les ambassades cubaine et russe pour, selon lui, obtenir des visas afin de pouvoir visiter ces deux pays. Les documents contiendraient aussi des détails de l’entente intervenue entre Washington et Mexico pour permettre aux États-Unis de surveiller ces ambassades et celles d’autres pays, selon le juge Tunheim.

Le Congrès des États-Unis avait ordonné en 1992 que tous les documents ayant trait à l’assassinat du président Kennedy soient rendus publics d’ici 2017. Plus de 3000 dossiers n’ont jamais été vus du public et 30 000 ont été dévoilés sous une forme rédactée.

Vu sur : Lu dans Métro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires