En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters/Charles Platiau
C'est dit
Selon Valérie Pécresse, "la métropole du Grand Paris ne sert à rien"
Publié le 27 septembre 2017
"Je ne comprends pas du tout l’idée de revenir à l’ancien département de la Seine et aux années 60 ! C’est totalement rétrograde" affirme-t-elle dans un entretien au Parisien.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Je ne comprends pas du tout l’idée de revenir à l’ancien département de la Seine et aux années 60 ! C’est totalement rétrograde" affirme-t-elle dans un entretien au Parisien.

Dans un entretien accordé au Parisien, Valérie Pécresse tire à boulets rouges sur le projet de fusion des départements de la petite couronne. Le chef de l’Etat Emmanuel Macron souhaite en effet supprimer des échelons administratifs en baissant le nombre de départements, au profit des métropoles. "Je ne comprends pas du tout l’idée de revenir à l’ancien département de la Seine et aux années 60 ! C’est totalement rétrograde" affirme la présidente de la région Ile-de-France. "C’est le Grand Paris rétréci. Toutes les études montrent que la dynamique économique dans les 10 et 15 prochaines années se fera en grande couronne : Paris perdra des emplois, stagnera en population et la croissance à deux chiffres de la population se fera en grande couronne".

Le Parisien lui demande alors si la métropole du Grand Paris est inutile. La réponse fuse : "Aujourd’hui, elle ne sert à rien, on peut le dire ! Qu’on nous juge sur nos résultats. La région, c’est +10% d’apprentis en un an, un guichet d’accueil des investisseurs post Brexit qui a 55 entreprises en prospection, un plan de rénovation des transports de plus 24 Mds€, un plan de rénovation des lycées de 5 Mds€..." liste l'ancienne ministre.

Interrogée sur la présidence des Républicains et sur un éventuel soutien de sa part, Valérie Pécresse coupe court: "Je ne soutiendrai pas de candidats et ne prendrai pas partie à cette élection".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
05.
La Nasa envisage d'explorer la protoplanète Pallas dans la ceinture d'astéroïdes ; Osiris-Rex : deux découvertes surprenantes sur l'astéroïde Bennu !
06.
Acte 19 des Gilets jaunes : victoire sur le terrain pour le gouvernement, incertitude politique maximale
07.
Game of thrones : six trônes de fer ont été cachés de par le monde
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
01.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 27/09/2017 - 20:56
Grand Paris
Le grand Paris ne sert à rien, la région ne sert à rien non plus. Simplement parce que les élus comme V. Pécresse sont tout aussi idiots que ceux du genre A. Hidalgo. C'est la faiblesse des Français de croire que plus il y a de couches administratives et mieux on se porte alors que c'est exactement le contraire. Moins ces gens là agissent et mieux on se porte.
jc0206
- 27/09/2017 - 17:11
Ma pauvre fille ...
S'il n'y avait que la métropole du grand Paris qui ne sert à rien ...... Je me demande parfois si l'Elysée sert encore à quelque chose ! Bruxelles va bientôt suffire.
J'accuse
- 27/09/2017 - 10:16
Moi, je comprends
Macron veut servir Hidalgo, alors que Pécresse veut défendre son bifteck en ne perdant pas le gros morceau de "sa" région. Revenir au département de la Seine est une excellente idée, à condition que ce soit vraiment la disparition des départements de ceinture fusionnés avec Paris, uniquement créés pour multiplier les mandats d'élus et les postes de fonctionnaires inutiles, et que ça réduise le pouvoir du maire de Paris au sein d'un vrai département.