En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Brigitte et Emmanuel Macron tout sourire Atlantico.fr
Statut
Première dame : que dit la "charte de transparence"
Publié le 21 août 2017
L'Élysée vient de publier un texte pour encadrer les activités de l'épouse du Président de la République.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Élysée vient de publier un texte pour encadrer les activités de l'épouse du Président de la République.

Après des semaines de polémique, l'Élysée vient finalement de publier sa la "charte de transparence" concernant le statut de Première dame. "Il ne s'agit pas d'un statut juridique mais d'un engagement, qui ne vaut que pour Brigitte Macron et pour la durée du mandat d'Emmanuel Macron, et qui ne sera pas contraignant pour ses successeurs ni leurs conjoints", a tenu à préciser à l'AFP l'entourage de l'épouse du président.

Brigitte Macron va donc assurer "la représentation de la France, aux côtés du président de la République, lors des sommets et réunions internationales" explique la charte. Elle va aussi répondre "aux sollicitations des Français et des personnalités françaises et étrangères qui souhaitent la rencontrer." Enfin, elle devra "soutenir, par son parrainage ou sa présence, des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou qui participent au rayonnement international de la France".

Aucun salaire ou versement pour elle mais Brigitte Macron pourra s'appuyer "sur le cabinet du président de la République" et bénéficiera d'un "conseiller spécial qui assure la fonction de directeur du cabinet de Brigitte Macron" et d'un "conseiller qui exerce la fonction de chef de cabinet."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
03.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
04.
Quand Bret Easton Ellis atomise la “Génération Chochotte”
05.
La honte de l’empereur : loin du soleil d’Austerlitz, l’ombre infamante de la bataille de Toulouse
06.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
07.
Barbara Lefebvre : “Le patriotisme est intimement lié à la dimension militaire d’une nation”
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 22/08/2017 - 22:48
"Deuxième maman" conviendrait mieux...
Qu'est-ce qu'elle va faire la "Deuxième maman" de Macron-Rothschild? Elle va inaugurer les centres de tri (économique-pas économique?) de clandestins?... achtung! Pas économique, rechts! Économique, links!...ein-zwei! Ein-zwei!...
Anguerrand
- 22/08/2017 - 16:26
A j'accuse 14:41 et cloette
Bien d'accord avec vous Brigitte Macron n'est pas élue et n'est donc rien. Macron a fait un statut faux cul au possible, car il lui donne un statut de représentation, un bureau précédemment montré à la TV et elle pourra utiliser les collaborateurs de son mari. Encore un statut de com puisqu'au fond il n'y aura rien de changé .Ce " statut" a ma connaissance n'existe qu'aux USA, Mr May et Mr Merkel ont un job dans le privé et prennent le métro comme tout le monde et paient leurs charges. Ils n'ont pas non plus une armada de policiers autour d'eux comme en France ou il faut tout garder la smala de Madame, ses enfants, les maisons, dès chauffeur et voiture, y compris pour les anciens présidents et y compris pour Trierweiler, Gayet et cie.
cloette
- 22/08/2017 - 11:22
Comme dans les monarchies
Le statut de la Reine Mère . Tout cela est inutile, poudre aux yeux , limite, non seulement Macron â été très mal élu . Par défaut , par coup d'Etat constitutionnel, mais sa femme ne l'a nullement été . La vèritè c'est que la Com va s'appuyer sur elle, les actions qu'elle fera n'auront pas été votées , ce sera comme ils veulent quand ils veulent . La question est : finira t il son mandat ?