En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© MICHEL EULER / POOL / AFP
Addition

Congrès à Versailles : l'intervention d'Emmanuel Macron pourrait coûter entre 200 et 600 000 euros

Publié le 28 juin 2017
Le président de la République s'exprimera devant les parlementaires des deux chambres lundi 3 juillet, à Versailles.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la République s'exprimera devant les parlementaires des deux chambres lundi 3 juillet, à Versailles.

Après sa rencontre avec le chef de l'État, le président du Sénat Gérard Larcher a confirmé ce mercredi qu'Emmanuel Macron réunira le Congrès à Versailles lundi 3 juillet, où il tiendra un discours devant les parlementaires des deux chambres (577 députés et 348 sénateurs).

Dans un article publié mercredi soir sur son site, l'hebdomadaire Paris Match s'intéresse au coût de l'organisation de ce type d'intervention, que le président de la République voudrait rendre annuelle lors de son mandat. 

>>>> À lire aussi : Trump invité au 14 juillet : coup de com ou conversion d’Emmanuel Macron à la realpolitik?

"Permettre au président de s’adresser devant le Congrès, comme l’autorise la Constitution depuis 2008, a un coût : entre 200 000 et 600 000 euros. Car, outre les aménagements des lieux, il faut aussi sécuriser le site, y acheminer les parlementaires, les accueillir etc. Deux présidents ont précédé Emmanuel Macron dans cet exercice", peut-on lire sur le site de Paris Match.

L'hebdomadaire évoque notamment les discours de Nicolas Sarkozy devant le Congrès, et s'appuie sur d'anciennes déclarations de Bernard Accoyer, alors président de l’Assemblée nationale. Ce dernier avait estimé "approximativement" le coût d'une telle intervention à "400 000 euros".

À l'époque, l'opposition socialiste avait évoqué un coût plus important, aux alentours de 600 000 euros. Le député de l'Isère André Vallini avait même déposé une proposition de loi visant à encadrer ce type de dépenses. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

02.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

03.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

06.

Et si nous aussi on faisait nos camps décoloniaux ?

07.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 30/06/2017 - 11:52
C'est beaucoup, pour un quidam,
mais là, il s'agit de Sa Majesté Marcon 1er, et en même temps, c'est insignifiant par rapport au trou de 9 milliards qu'il a participé à nous laisser avec son copain Hollande. Mais chut, c'est pas lui...
Anouman
- 29/06/2017 - 21:49
600000 euros
Pas cher pour entendre la parole du messie en chair et en os.
jc0206
- 29/06/2017 - 17:41
600 000 euros ?
On peut faire moins cher ! Un billet AR Paris - Versailles en train seconde classe (idéal pour voir le peuple de près) et une bouteille d'eau chacun à l'arrivée ça ne coûte sûrement pas 600 mille euros.