En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© Capture d'écran Youtube
Royal

Emmanuel Macron veut réunir le Parlement en congrès à Versailles

Publié le 25 juin 2017
Le président veut s'adresser aux parlementaires de la Nation lors d'un congrès à Versailles, a déclaré ce dimanche le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président veut s'adresser aux parlementaires de la Nation lors d'un congrès à Versailles, a déclaré ce dimanche le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner.

Selon RTL, le président de la République va réunir les députés et les sénateurs au château de Versailles, le lundi 3 juillet. La radio indique qu'il est prévu que le Premier ministre Édouard Philippe prononce dans la foulée son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale le mardi 4 juillet.

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, a confirmé cette intention, mais pas la date. "La date, je ne la connais pas. Il (Emmanuel Macron) y réfléchit en ce moment", a-t-il déclaré dans le Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro, soulignant qu’il "est important qu’il puisse donner le cap au Parlement".

Il a rappelé que l'organisation de congrès était l'une des promesses du candidat Macron : "Emmanuel Macron avait pris l'engagement devant les Français de réunir chaque année le Parlement, c’est à dire l’Assemblée nationale et le Sénat, en Congrès à Versailles."

Interrogé sur la date qui circule - la veille du discours de politique générale du Premier ministre - Christophe Castaner a expliqué que "aujourd’hui, il n’y a pas d’expression du président de la République sur les grandes orientations de la France qui ne soient travaillées avec le Premier ministre et inversement".

Depuis la révision constitutionnelle de 2008, le président de la République peut convoquer l'Assemblée nationale et le Sénat réunis en Congrès. Le dernier congrès de Versailles date du 16 novembre 2015, après les attentats de Paris et Saint-Denis.

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

04.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

05.

Il meurt après une relation sexuelle lors d'un déplacement professionnel, la justice estime que c'est un accident du travail

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

07.

Inégalités : petits contre-arguments aux nouvelles thèses de Thomas Piketty sur la propriété privée

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
henir33
- 26/06/2017 - 16:50
on se croirait dans une république bananière
culte de la personnalité, soif de pouvoir absolu, presse lèche botte, quelle misère ....
Paulquiroulenamassepasmousse
- 26/06/2017 - 16:35
Il va juste les briefer pour
Il va juste les briefer pour leur dire qu'il n'aura pas besoin d'eux, qu'il traitera directement avec l'administration, et que s'ils veulent continuer à percevoir leur 22.000€ mensuel il leur suffit de s'engager par écrit à voter les textes proposés par le premier ministre aux ordres de Macrolèon 1er empereur des Français. Si François le second en avait fait autant il n'aurait jamais été emmerdé par les frondeurs....
vangog
- 26/06/2017 - 11:42
Il a promis de reunir le congrès, mais "il"ne sait pas pourquoi?
"il" réfléchit...et pendant qu "il" était à Bercy, "il" faisait quoi? Ben..."il" réflechissait à comment gagner...